Laurent Brun : « Une touche ou deux de recrutement à effectuer, parce que ça risque que de plafonner, de ronronner… »

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

Sur ARLLaurent Brun s’est exprimé sur l’expulsion du latéral droit des Girondins de Bordeaux, Clément Michelin.

« Yoann Barbet a la même analyse sur l’arbitrage… Le second carton jaune de Clément Michelin ? C’est toujours pareil, à vitesse réelle, et surtout, l’arbitre n’a pas la VAR en Ligue 2. Aujourd’hui, on est tellement habitués à avoir la vidéo… Là, l’arbitre redevient comme avant, livré à lui-même. Cela fait encore un carton rouge pour Bordeaux, et il va falloir encore composer avec un joueur en moins. Cela fait beaucoup sur les derniers matches ».

Puis il évoqua ensuite celle de Yoann Court.

« Je pense qu’il peut séparer les deux joueurs mais comme il attrape Alberth Elis au coup, et qu’il l’amène vers le sol, le bordelais tombe… Il n’y avait pas à toucher Alberth Elis. Je ne dis pas qu’il l’a fait exprès, mais c’est ce qui a entrainé son carton rouge. II a quand même fait, au passage, du mal aux bordelais quand il est rentré. Même si sur l’expulsion de Yoann Court, c’est le quatrième arbitre ou l’arbitre de touche qui a appelé l’arbitre central ».

Enfin, le journaliste évoqua la seconde période bordelaise.

« On le sentait que Bordeaux allait craquer… Dès la 46ème minute, Caen a joué beaucoup plus haut, a poussé, et a fait reculer le bloc bordelais, comme c’était un peu le cas en fin de première période, même si c’était moins évident. Les caennais ont dû se prendre un bon soufflon et ils sont revenus gonflés à bloc. C’est dommage que les contres bordelais n’aient pas trouvé le fond des filets parce que c’était magnifiquement mené. C’est comme ça, cela montre encore le chemin qu’il reste à parcourir aux Girondins, et peut-être une touche ou deux de recrutement à effectuer, parce que ça risque que de plafonner, de ronronner. On est peut-être exigeants parce que Bordeaux est quand même deuxième du championnat, et je le redis à chaque fois, mais qui l’aurait dit il y a quelques mois… Finalement, Bordeaux reste toujours sur le podium ».

Retranscription Girondins4Ever