[J18] Les Tops/Flops de Julien Bée (Les Débriefeurs) : « Franchement aujourd’hui on a une pépite aux Girondins de Bordeaux, qu’est Junior Mwanga »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée a livré ses TOPS et ses FLOPS lors de ce Caen – Bordeaux, pour le compte de la 18ème journée de Ligue 2 BKT.

FLOPS

Michelin / Poussin / Davitashvili

« J’ai en premier Michelin parce que je suis désolé mais plus les matchs et je vois Bokélé largement supérieur à Michelin. Il me tarde qu’enfin Bokélé puisse prendre réellement la place de Michelin une fois pour toute puisque défensivement et offensivement je trouve Bokélé meilleur. Après, l’expulsion je trouve encore une fois que c’est sévère. J’ai mis en deuxième Poussin, ça peut surprendre mais j’ai trouvé Poussin pas rassurant. Certaines prises de balles il a beaucoup relâché. Il y a ses deux poings mais j’ai trouvé qu’il était un peu moyen, même aux pieds. Je l’ai trouvé un peu hésitant Gaëtan Poussin. Et enfin j’ai mis Davitashvili parce que je l’ai trouvé très énervé sur ce match, il a beaucoup râlé auprès de l’arbitre Il a fait pas mal de fautes, d’ailleurs il est passé pas loin d’avoir un carton. Je l’ai trouvé un petit peu en-dessous par rapport à ce qu’il a déjà fait face à Rennes, face à Sochaux. J’attends mieux de Davitashvili. »

TOPS

Mwanga / Maja / Elis

« Pour moi Mwanga c’est masterclass. Sur l’ensemble du match non mais par contre sur 50 minutes c’est quand même assez incroyable. Ce que je lui reprochais lors de ses premières sorties au milieu de terrain, d’être un peu moins entreprenant dans la passe, essayer de casser les lignes, c’est presque lui qui le fait le mieux aujourd’hui (rires) donc c’est assez incroyable. C’est un joueur qui sous pression, arrive à garder son calme, est toujours propre, toujours clean. Franchement aujourd’hui on a une pépite aux Girondins de Bordeaux, qu’est Junior Mwanga. J’ai envie de dire, une prolongation et vite ! Il faut le prolonger, on est encore une institution, on a encore la possibilité de garder un joueur qu’on peut polir encore un peu. Gardons-le encore un peu sous notre aile, faisons de lui peut-être l’année prochaine, un joueur de Ligue 1 et après on verra. On n’est pas si mal que ça. On a quand même deux joueurs qui ont joué la finale de la Coupe du Monde cette année, ce n’est pas rien. On est capables de le faire, il faut qu’on continue parce que la formation n’a pas changé. Ce sont toujours les mêmes qui gèrent un peu la formation, notamment Battiston et Stopyra. Cela veut dire que ces gens-là qui ont été découvrir des Tchouaméni et des Koundé, ils ont découvert aussi des Mwanga, des Bakwa donc ce n’est pas rien. Et mon troisième top c’est Alberth Elis parce que j’ai vu de la volonté, j’ai vu de l’impact, j’ai vu de la hargne, un peu trop parfois mais il fait quand même un super match il faut le dire. Je l’ai vu impliqué et j’ai trouvé ça très intéressant. Cela fait du bien de voir un Elis comme ça et il nous a fait beaucoup de bien. »

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)