Laurent Brun : « C’est un très bon récupérateur de ballons, mais il perd quasiment toutes ses relances, ce qui fait que c’est totalement improductif »

Sur ARL, le journaliste Laurent Brun est revenu sur le match nul des Girondins de Bordeaux face au Stade Malherbe de Caen sur le score de 2-2.

« On a vu beaucoup de caennais en seconde période qui ont gagné leurs duels, ce qui n’était pas du tout le cas en première. Si Bordeaux en avait marqué un troisième, ça les aurait enterrés, mais en reculant, on s’expose… ça n’a pas loupé. Caen a fait la même chose que Bordeaux en première période en fait, et je pense qu’il y a eu vraiment une mi-temps pour chaque équipe, sauf qu’on n’a pas le droit de s’effondrer comme ça quand on mène 2-0, le carton rouge n’a évidemment rien arrangé. Il y a eu des contres intéressants pour les bordelais, avec des tirs repoussés par Mandrea. Mais je suis désolé, il y a eu beaucoup trop de déchet technique de la part de Danylo Ignatenko, qui d’ailleurs avait des crampes. C’est un très bon récupérateur de ballons, mais il perd quasiment toutes ses relances, ce qui fait que c’est totalement improductif. Je trouve aussi qu’Aliou Badji est beaucoup trop lourd, je suis désolé. Les ballons en profondeur pour lui, c’est très mal joué… Ce garçon n’y arrive pas. Quand on le sert balle au pied, je ne sais pas, parce que je n’ai pas eu l’occasion de le voir assez souvent, au final, mais en profondeur c’est injouable. Il a peut-être une morphologie qui ne lui permet pas de jouer en profondeur. Et si en plus on se met à être transparent comme Fransérgio en seconde période, ou Danylo Ignatenko qui a quasiment loupé toutes ses relances, ce n’est pas possible… Dilane Bakwa a essayé, comme Zuriko Davitashvili, mais cela manque un peu de lucidité dans le dernier geste. Mais enfin, ils ont quand même apporté de l’explosivité, même si ce n’a pas suffit car le gardien caennais a été bon en seconde période. Gaëtan Poussin a aussi repoussé l’échéance. On va dire que c’est une mi-temps chacun. C’est un match que Bordeaux pouvait gagner, et que Bordeaux pouvait perdre. Le Havre a battu Sochaux, et finalement on creuse un petit peu plus l’écart sur Sochaux… Mais Le Havre s’en va ».

Retranscription Girondins4Ever