Julien Bée (Les Débriefeurs) : « Peut-être nous voyons nous déjà gagnants dans ce match »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée s’est exprimé suite au match nul des Girondins de Bordeaux au SM Caen, lors de la 18ème journée de Ligue 2 (2-2).

« C’est rageant, les Girondins menaient 2-0 à la mi-temps. Bordeaux a été largement au-dessus de cette équipe caennaise en première mi-temps, menant 2-0 grâce à des buts de Josh Maja (5ème et 25ème). Bordeaux a eu des situations, on sentait les Girondins pas du tout inquiétés par cette équipe caennaise qui était totalement désorganisée. Peut-être que le petit point négatif c’est justement de ne pas être allé chercher ce troisième but en première mi-temps. J’ai l’impression qu’à la mi-temps Patrice Sauvaget, qui est l’intérimaire puisque Stéphane Moulin, pour des raisons personnelles, ne pouvait pas être sur le banc, a fait un discours assez fort à ses joueurs et a surtout modifié son équipe en faisant rentrer trois joueurs offensifs, Yoann Court et deux milieux de terrain pour resserrer cette équipe. Ils ont été bien meilleurs et on a commencé à déjouer un peu. Peut-être nous voyons nous déjà gagnants dans ce match. Puis il y a eu le fait de match et cette expulsion qui pour moi est sévère, sur Clément Michelin. Autant le premier carton jaune je le comprends, autant le deuxième il est totalement involontaire le coup qu’il met sur la tête. C’est vrai qu’il a les mains décollées mais je trouve ça très limite ce deuxième carton jaune donné à Michelin. Malheureusement ça change totalement le visage des Girondins qui, du coup, laissent totalement la belle aux caennais. Ils vont pousser, pousser, pousser… D’abord ils auront réduit la marque à la 52ème grâce à Alexandre Mendy puis ils vont obtenir l’égalisation à la 82ème, encore une fois sur un coup de pied arrêté. Ils ont marqué sur deux coups de pied arrêtés les joueurs de Caen. C’est Ali Abdi qui marque le deuxième but et donc égalisation de cette équipe caennaise. Ensuite Yoann Court sera expulsé à la 88ème, ça va un petit peu égaliser les forces en présence et les Girondins vont avoir quelques situations en fin de match avec notamment Dilane Bakwa. Je note dans l’ensemble de la deuxième mi-temps, même si on a été vraiment moins bons, qu’on a eu un Mandrea qui a fait quelques arrêts décisifs, nous empêchant d’aller marquer ce troisième but. C’est rageant, je suis un petit peu en colère que cette équipe, qui maîtrisait tellement pendant au moins 50 minutes, se voit revenir et ne prendre qu’un point à Caen. »

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)