David Guion : « L’idée, ce n’était pas de s’arrêter de jouer, mais d’être un peu plus patients »

Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

En conférence de presse d’après match entre les Girondins de Bordeaux et Amiens, le coach bordelais, David Guion, a donné le sentiment quo prédominait après ce match nul (1-1).

« Je ressens évidemment de la déception pour mon groupe, pour mes joueurs, avec l’investissement que l’on a mis sur ce match… C’est vrai qu’on est déçus parce qu’il y a tellement eu, pendant ces douze jours, avec ces quatre matches… On s’est mobilisés, on a mobilisé tout le groupe, et ou voulait évidemment bien terminer avec une victoire. Elle nous tendait les bras, et malheureusement, cette 92ème minute nous a été fatale. C’est dur à digérer ».

La presse lui demanda pourquoi son équipe avait arrêté de jouer en seconde période.

« L’idée, ce n’était pas de s’arrêter de jouer, mais d’être un peu plus patients. Quand on commençait à trouver un peu de largeur, on arrivait à les faire sortir, et à trouver nos trois attaquants. On l’a vu dans le premier quart d’heure, toutes les situations de contre qu’on a eues, toutes les situations de transition… Ça, c’est quelque chose qu’on aurait dû mieux maitriser, et ça aurait été beaucoup plus facile à gérer. Après, les garçons, dans les dix dernières minutes, ont été dans la gestion du résultat. Malheureusement, c’est aussi ça qui nous a pénalisés. On a fait rentrer aussi des hommes frais devant pour impacter davantage offensivement, mais ça n’a pas payé. C’est quelque chose, encore une fois, qu’il faut qu’on corrige, qu’on gomme. Il faut vraiment qu’on ait cette envie de doubler le score, de faire le break, pour que l’adversaire n’ait pas d’espoirs en fin de match, de ne donner aucun espoir à l’adversaire en fin de match comme ça a été le cas ce soir ».

Retranscription Girondins4Ever