Pierre Bouby : « Il n’y a pas penalty pour moi et c’est vrai que ce n’est pas la première fois pour Bordeaux, il faut le signaler aussi »

Sur La Chaine L’Equipe, Pierre Bouby, consultant et commentateur du match entre Bordeaux et Amiens, s’est exprimé sur le penalty obtenu et transformé par les Girondins de Bordeaux.

« Je persiste et signe que Madame Frappart est cachée, en tout cas elle ne voit pas l’action. Elle prend une décision un peu à l’aveugle. Honnêtement même avec les ralentis je ne vois rien du tout. Il n’y a pas penalty pour moi et c’est vrai que ce n’est pas la première fois pour Bordeaux, il faut le signaler aussi. C’est arrivé plusieurs fois que les penaltys soient très litigieux. Là encore contre Amiens. J’ai beau le revoir 100 fois je ne vois pas de faute du tout. »

Il est revenu sur cette action un peu plus tard :

« Il y a Kakuta qui fait le geste du pied pour contrer ce ballon. L’attaquant c’est Barbet à ce moment-là et qui tente la reprise de volée mais quel joueur, à cette place-là, ne tente pas de tomber ? C’est normal. Même si Kakuta touche le ballon, de toute façon il est obligé de tomber, il l’a tente. Là ça a marché. Peut-être qu’il l’a touché… »

Ludovic Obraniak a lui aussi réagi :

« On a quand même l’impression que Kakuta enlève son pied au dernier moment. Au moment où je vois la chute, le pied de Kakuta est déjà enlevé. Madame Frappart était plutôt mieux placée que la caméra et que notre envoyé spécial donc faisons lui confiance. »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever