Nicolas Paolorsi : « Les deux points lâchés vont compter cher à la fin »

Sur RMC, le correspondant Nicolas Paolorsi, est revenu sur le match nul entre les Girondins de Bordeaux et Amiens sur le score de 1-1.

« Bordeaux est dans une dynamique difficile, et alterne le bon, le moyen. On les avait vus séduisants en Coupe de France contre Rennes, puis en première mi-temps contre Caen, et au final ils concèdent des matches nuls avec Amiens […] Bordeaux a eu vraiment beaucoup d’occasions en contre en seconde période, mais n’a pas réussi à tirer. Il y a eu des changements aussi en seconde période, avec l’entrée d’Aliou Badji l’ancien joueur d’Amiens, qui a été recruté pour 3.5M€ cet été. Il n’a marqué qu’un seul petit but avec Bordeaux, ce n’est pas vraiment une franche réussite. Puis, en fin de match, les bordelais ont reculé, le jeu est devenu haché, et c’est un joueur de 16 ans qui a offert l’égalisation à son équipe… Bordeaux lâche deux points au final, et ceux-là vont coûter très très cher, ils vont compter cher à la fin. Il y a même eu un poteau sur une tête de Junior Mwanga à la dernière seconde… Bordeaux a été meilleur sur ce match, mais a manqué d’un brin de chance, clairement. Bordeaux conserve sa deuxième place, mais ça revient très fort derrière… ».

Rolland Courbis ajouta…

« Quand tu vois ce poteau à la dernière minute, tu ne sais plus quoi dire… Bon, au final, Bordeaux, ça va, c’est dommage, mais ils sont encore dans le coup. Par contre Guingamp, Valenciennes, ces équipes-là, peuvent être inquiètes… ».

Retranscription Girondins4Ever