John Williams (Amiens) : « Il y a de quoi s’interroger sur les décisions arbitrales »

(Photo by Dave Winter/Icon Sport)

Souvenez-vous. John Willians avait été annoncé au moment du rachat des Girondins de Bordeaux, comme l’une des personnes intéressées par celui-ci, tout en étant associé avec d’autres potentiels racheteurs. Mais Gérard Lopez a finalement racheté le club, et John Williams est resté à l’Amiens SC, où il avait déjà son poste de directeur sportif du club.

Après le match nul à Bordeaux (1-1) John Williams s’est, comme son entraineur, exprimé dans le Courrier Picard sur l’arbitrage avant la rencontre face aux Girondins, mais également lors de ce match arbitré par Stéphanie Frappart à Bordeaux.

« Autant, mardi 10 janvier, face à Guingamp, le nul (1-1) avait le goût d’une défaite, autant, ce point à Bordeaux (1-1) a le goût d’une victoire. Mais pour moi, il n’y a pas penalty et sur nos deux derniers matches, il y a de quoi s’interroger sur les décisions arbitrales sans parler des rencontres face à Saint-Étienne et Quevilly-Rouen-Métropole. On dit que sur une saison, cela s’équilibre mais là…  […] Il y a plus de matches où on a lâché des points qu’on en a gagnés miraculeusement. Cela nous laisse à la fois des regrets mais aussi des espoirs pour la deuxième partie de championnat. J’ai l’impression qu’on n’a pas été en surrégime sur cette première partie et on peut espérer une meilleure deuxième partie. On a une grosse marge de progression à la fois collective et individuelle ».

(Photo by Dave Winter/Icon Sport)