Nicolas Paolorsi livre ses coups de cœur et ses coups de gueule à mi-saison

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Nicolas Paolorsi, journaliste, a donné ses coups de cœur et ses coups de gueule dans son bilan de mi-saison aux Girondins de Bordeaux.

« Les jeunes déjà, ça c’est le gros coup de cœur du début de saison. Tout le climat qu’il y a autour du club aussi, on se reprend à aimer les Girondins de Bordeaux et c’est vrai que quand on suivait ce club il y avait un vrai désamour. Tout ce qui avait pu se produire en tribunes avec les supporters… là on retrouve un climat sein, des supporters qui sont heureux d’aller au stade. On s’identifie de nouveau à ce club-là donc c’est top. Et j’ai un petit coup de cœur pour Gaëtan Poussin qui a quand même vécu une intersaison pas facile. On disait qu’il allait partir, que le club voulait s’en séparer, il a toujours assuré. Oui on peut lui reprocher parfois, certaines choses, mais je trouve qu’il tient plutôt bien la barraque alors qu’il n’a que 23 ans et ce n’est pas facile. On sait que le poste de gardien c’est super dur donc voilà mes trois petits coups de cœur. Un petit coup de gueule ? Un coup de gueule contre Badji parce que c’est un gros recrutement, c’est un joueur que Bordeaux va payer cher. Pour l’instant on n’a pas trop vu ce que ça donnait et c’est vrai qu’à Bordeaux ces derniers temps on a eu un peu l’habitude de recrues qui ne donnaient pas leur pleine mesure. On lui laisse du temps encore à Badji pour faire ses preuves mais il ne faut pas trop se tromper non plus dans le recrutement cet hiver. »

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)