Une somme d’argent à venir pour le transfert d’un ancien joueur des Girondins

En août 2019, sans réellement avoir eu sa chance -on n’avait pas forcément la patience, à l’époque… – Daniel Mancini, qui était arrivé en Gironde des suites du partenariat avec le Proyecto Crecer (Argentine), quittait le club au scapulaire pour la Grèce et plus précisément l’Aris Salonique. Il avait également été prêté notamment à Tours, mais surtout à l’AJ Auxerre qui était alors en Ligue 2.

Depuis, le milieu de terrain argentin n’a eu de cesse de progresser. A l’Aris Salonique, la première saison, il fit 28 matches pleins, avant de confirmer la saison d’après (2020-2021) avec 35 matches pour 4 buts et 3 passes décisives, puis la saison dernière (2021-2022) avec 5 buts et 3 passes décisives. Cette saison, c’est encore mieux. A mi-saison, l’argentin en est déjà à 4 buts et 8 passes décisives, de quoi attiser l’intérêt des plus grands clubs du pays.

En effet, depuis quelques jours, l’on apprend que Daniel Mancini pourrait quitter l’Aris pour le Panathinaikos. Un contrat de trois ans et demi l’attend (700000€ par an) contre une indemnité comprise entre 2.1 et 2.5 millions d’euros. A son départ de Gironde, le club bordelais avait encaissé une indemnité de 500000€ pour son transfert mais avait également glissé un pourcentage à la revente à hauteur de 25% selon RMC à l’époque, et 20% selon la presse grecque aujourd’hui. Le FCGB devrait toucher aux alentours de 500000€ dans cette opération.