Gaëtan Poussin : « Si je m’appelle Gaëtan ce n’est pas pour rien. Mon père était fan de Gaëtan Huard »

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Gaëtan Poussin, gardien de but des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur ses débuts à Bordeaux, lui qui est arrivé du Mans tout jeune. Est-ce que Bordeaux est son club de cœur maintenant ? Il répond :

« Je l’avais déjà avant car si je m’appelle Gaëtan ce n’est pas pour rien. Mon père était fan de Gaëtan Huard du coup c’était déjà un club de cœur à l’époque. Mon père est supporter des Girondins de Bordeaux depuis très longtemps. Mon père était gardien, il a joué jusqu’en CFA donc il m’a un peu inculqué tout ce qu’il y a dans ce poste. Maintenant il me regarde à la télé et il vient me voir aux matchs donc c’est un plaisir. Si on débrief ? Non pas trop, on essaye de garder plus l’aspect familial plutôt que de partir dans n’importe quoi. Quand on est joueur on a suffisamment de gens extérieurs pour nous aider à ça. Garder ce côté familial c’est important. »

Est-ce que tu allais au Stade Chaban Delmas ?

« Je suis allé une fois à Chaban quand je ne jouais pas à Bordeaux, voir un Bordeaux – Nancy. Marouane (Chamakh) avait marqué à la 91ème minute. »

Il est aussi revenu sur son choix de devenir gardien :

« Jusqu’à l’âge de 12 ans j’ai été un peu les deux, gardien, joueur puis après il fallait faire un choix donc j’ai choisi d’être gardien. Quand on est jeune on se dit qu’on va aller dans les buts, est-ce qu’on fait ? Est-ce qu’on ne fait pas ? La peur ou non du ballon puis on se rend compte que quand on n’a pas peur du ballon, on aime bien plonger, dégoûter les attaquants et c’est pour ça qu’on aime ce poste. »

Retranscription Girondins4Ever