Philippe Fargeon : “On ne peut pas non plus tirer à boulets rouges sur un joueur qui ne fait pas volontairement faute dans la surface de réparation…”

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

Sur Bordeaux Le Mag, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, Philippe Fargeon, a confirmé que le FCGB avait bien perdu deux points à domicile face à Saint-Etienne, et qu’il faudra aller les récupérer.

« Quand on veut monter, il ne faut pas perdre deux points à domicile. Des défaites, cela peut arriver, Bordeaux en a deux à domicile depuis le début de la saison, mais quand on arrive en fin de saison, on sait que chaque point va être décisif. On est à un point de Sochaux, donc il faut aller chercher des points partout ».

Puis il donna son ressenti sur le pénalty concédé par Clément Michelin.

« C’est un but stupide que l’on prend. Chaque joueur fait des erreurs, et il y a des erreurs qui se voient un peu plus que d’autres. Mais bon, c’est comme ça… C’est vrai que ce n’est pas évident, il rentre, et il provoque un pénalty, presque inutile… C’est comme ça. On ne peut pas faire une carrière sur une faute dans la surface de réparation. On aurait pu gagner 2-0, fermer le match, et on ne parlerait pas de ce pénalty bêtement obtenu. C’est vrai que ce n’est pas le premier, mais c’est compliqué, c’est une question de confiance. On ne peut pas non plus tirer à boulets rouges sur un joueur qui ne fait pas volontairement faute dans la surface de réparation… Il faut savoir prendre un peu de recul, et comprendre pourquoi… Peut-être qu’il était tellement content de rentrer sur le terrain qu’il était un peu feu follet, mais il ne faut pas non plus lui jeter la pierre ».

Retranscription Girondins4Ever