Jérôme Fleury : “Bordeaux n’encaisse plus de buts depuis déjà trois matches, mais on se souvient qu’il y a deux mois, ils ont quand même chuté à Niort. Qui l’aurait cru ?!”

(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

Sur France Bleu Belfort-MontbéliardJérôme Fleury, journaliste à l’Est Républicain, s’est exprimé sur cette rencontre de samedi entre Metz, et les Girondins de Bordeaux. Est-ce un tournant ?

« Sur le papier, ça l’est. Effectivement, il va encore se passer beaucoup de choses. On parle beaucoup du fait qu’il y a quelques points de retard, mais les équipes au-dessus sont aussi dans la situation où il ne faut surtout rien lâcher, et ça, ça peut être pesant en match, de se dire ‘attention’ à chaque occasion… Bordeaux n’encaisse plus de buts depuis déjà trois matches, mais on se souvient qu’il y a deux mois, ils ont quand même chuté à Niort. Qui l’aurait cru ?! Maintenant, le contexte est peut-être différent aujourd’hui car je vois très mal Bordeaux perdre 3-0 à Niort… Mais il y aura des surprises. Même Le Havre, qui avait tellement d’avance, je pense que c’est logique que dans leur tête ils aient un peu ralenti la cadence… Aujourd’hui, ils ont encore cinq points d’avance sur la deuxième place, mais ça diminue un petit peu… ».

Sochaux a une nouvelle fois la pression. Le club a en effet atteint l’an dernier les barrages, mais n’arrive pas à passer le cut. Un plafond de verre ?

« Je ne sais pas s’il y a un plafond de verre, on a l’impression que ça progresse chaque année, qu’on joue une place de plus, qu’on avance, mais peut-être pas aussi vite qu’on aimerait. Maintenant, oui, une série peut complètement se mettre en place. S’il y a un match nul entre Metz et Bordeaux, qu’on appelle ensuite Olivier Echouafni pour que QRM batte Bordeaux dans quelques jours, et ça nous ira bien comme ça on pourra les dépasser (rires). Il va se passer des choses, et ce n’est pas facile de battre QRM… ».

Retranscription Girondins4Ever