Frédéric Laharie : “C’est la dernière équipe de haut de tableau qui est sur la route des Girondins jusqu’à la fin de saison”

Sur TV7, le journaliste Frédéric Laharie, s’est exprimé sur le coup de collier que les Girondins de Bordeaux devront remettre après cette défaite à Metz (3-0).

« Ce coup de collier est attendu, d’autant plus que Grenoble est une équipe difficile à manier. C’est la troisième défense du championnat. Bordeaux va devoir faire le jeu, va devoir créer, va devoir mettre du mouvement dans le jeu. C’est sûr ça que les bordelais vont être attendus parce que les minutes passant, on peut se crisper si on ne trouve pas la solution. Ils connaitront les résultats des concurrents puisque les matches ont lieu le samedi, donc il y aura peut-être un peu de pression. Si Metz et Sochaux ont gagné, il y aura vraiment l’obligation de remporter ce match. Ce sera intéressant, mais effectivement, c’est un match tournant vers la fin de saison puisque c’est la dernière équipe de haut de tableau qui est sur la route des Girondins jusqu’à la fin de saison ».

C’est une réaction d’orgueil qui est attendue.

« L’entraineur peut jouer sur la réaction d’orgueil aussi, ou la réaction tout court. Mauvaise image, mauvais résultat à Metz, match à domicile, match important, match où il faut réagir et montrer une autre image… Ce ne sera pas facile parce que Grenoble est une équipe attentiste. A l’aller, je me souviens que Bordeaux avait eu un expulsé rapidement, mais Grenoble n’avait quasiment pas attaqué non plus. Cela risque d’être encore le cas. Si les Girondins veulent vraiment leur casser le moral, il faut qu’ils prennent le jeu en main, et qu’ils marquent si possible rapidement ».

Retranscription Girondins4Ever