[J32] La compo probable de Girondins4Ever avant Bordeaux – Grenoble

A l’aller (match nul 0-0), les Girondins avaient évolué dans un 4-3-3. C’était le 22 Août donc les recrues n’étaient pas encore qualifiées ou arrivées. La composition d’équipe n’aura donc pas la même gueule. 

Les Girondins de Bordeaux avaient réussi à ramener un bon match nul malgré le fait que Junior Mwanga ait hérité d’un carton rouge sévère à la 34ème minute. Cela avait compliqué les chances de victoire. Puis Pape Meissa Ba avait lui aussi récolté un rouge côté isérois.

Pour ce match retour au Stade Matmut Atlantique – René Gallice, nous voyons David Guion rester sur son 4-3-3 habituel.

Rafal Straczek sera dans les buts. Le gardien polonais a été confirmé cette semaine, suite à la suspension de Gaëtan Poussin pour deux matchs. Ce sera donc le jeune Grégoire Swiderski sur le banc, numéro trois annoncé cette saison.

En défense, Malcom Bokélé fait son retour dans le couloir droit, au détriment de Clément Michelin qui est en protocole commotion. Il a reçu un ballon en pleine tête à l’entraînement mercredi dernier. Du coup il n’y aura pas vrai latéral droit de métier puisque Johaneko Louis-Jean purge encore un match de suspension et le jeune Hugo Lamouliatte a été… expulsé ce week-end avec la réserve… L’axe sera toujours composé du duo Stian Gregersen – Yoann Barbet, indéboulonnable. A gauche Vital Nsimba sera présent.

A l’aller, le milieu de terrain était composé de Danylo Ignatenko, Tom Lacoux et Fransérgio. Il ne sera pas reconduit, l’international ukrainien étant également suspendu. Ce sera donc Junior Mwanga, comme depuis plusieurs mois maintenant, ainsi que Tom Lacoux, qui devrait faire son retour dans l’entrejeu en tant que titulaire.

Sur les ailes, ce sera à Dilane Bakwa et à Alexi Pitu de faire encore une fois le taf offensif. Les deux ailiers sont en tête dans l’esprit de David Guion depuis plusieurs semaines. Zuriko Davitashvili étant moins en forme. En pointe, confiance au meilleur buteur Josh Maja, qui est devant Aliou Badji dans la hiérarchie.

(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

La compo probable

Strasczek

Bokélé, Gregersen, Barbet ©, Nsimba

Lacoux, Mwanga, Fransérgio

Bakwa, Maja, Pitu

La décla’ du coach

“Faire jouer la concurrence ? Oui, on l’avait fait au milieu de terrain, rappelez-vous, avec Dany (Ignatenko) qui était un petit peu moins bien. Là il y a Zuka (Davitashvili) qui est aussi un petit peu sorti. Il a eu sa période internationale et il est revenu très fatigué. Il a fait des séances d’entraînements, des semaines un peu plus dans le dur. Il y a des garçons qui sont en train de reprendre un petit peu de fraîcheur aussi et je suis très, très attentif à ça. Vous savez, le football c’est des prises de décisions, on l’a vu contre nous samedi dernier. Il faut essayer de tout le temps prendre la bonne décision et pour ça, il faut évidemment avoir de la visibilité sur le terrain pour avoir de la lucidité. Cela se joue dans cette tête où il faut toujours garder de la fraîcheur, qu’elle soit physique ou qu’elle soit mentale. J’attache en effet de l’importance à ça, que les joueurs donnent des solutions sur le terrain tous les jours à l’entraînement. Je regarde évidemment ceux qui ont cette fraîcheur, ça peut nous apporter quelque chose et en effet, des fois il faut peut-être bouger les lignes.”