François Rabiller : “Attention à ces Girondins-là, qui peuvent faire des dégâts”

Sur beIN Sports, le journaliste et commentateur, François Rabiller, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face à Grenoble (3-0).

« On n’a pas vu passer les 45 premières minutes, tellement c’est parti dans tous les sens, avec des occasions de part et d’autre, avec des grenoblois qui ont joué leur match à fond même s’ils n’ont plus rien à jouer […] Ce 3-0 permet aux Girondins de récupérer la deuxième place. On a vu une équipe des Girondins de Bordeaux impressionnante, flamboyante en première période, tout en maitrise en seconde. Attention à ces Girondins-là, qui peuvent faire des dégâts. En tout cas, on a vu une équipe totalement différente de celle qui s’est décomposée, liquéfiée, à Metz la semaine dernière. C’est de bon augure pour les Girondins de Bordeaux. Les supporters en ont eu pour leur argent. C’est parti dans tous les sens, c’était un match vraiment vivant et intéressant entre les Girondins de Bordeaux qui visent la montée, et cette équipe de Grenoble qui n’a plus rien à perdre ni à gagner, mais qui n’est pas démobilisée : elle a montré de belles choses ».

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

Pour lui, il s’agit d’un des matches les plus aboutis de la saison.

« On a beaucoup commenté les Girondins de Bordeaux cette saison, et j’ai eu l’impression d’avoir vu le match le plus accompli, le plus consistant des bordelais, qui ont été solides pendant 90 minutes […] On a reproché aux Girondins d’avoir des trous dans leurs matches, mais là ils étaient tout en maitrise sur cette seconde période ».

Est-ce que David Guion n’a pas été prépondérant de cette victoire ?

« Est-ce que l’homme du match n’est pas David Guion ?! Parce qu’il fallait oser quand même, à ce stade de la saison, à dix journées de la fin, changer de système, changer les hommes, mettre Mwanga sur le banc, Bakwa également. C’était des choix forts, il l’a fait, il a réussi ».

Retranscription Girondins4Ever

Image

Image

Image

Image