Patrice Ferri : “Il y a eu une prise de risque de David Guion”

(Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Sur beIN Sports, le consultant Patrice Ferri a estimé que la rencontre des Girondins de Bordeaux face à Grenoble était la plus accomplie du Club au Scapulaire cette saison.

« On a vu quelque chose qu’on n’avait pas souvent vu, en termes de composition et de système. Il y a eu une prise de risque de David Guion, parce qu’on est à quelques journées de la fin. Quand on est placés comme ça, les entraineurs, en général, sont un peu frileux de vouloir bousculer ce qu’ils ont mis en place pendant un bon nombre de matches. Il y avait quand même une prise de risques, à savoir si ça allait fonctionner. Automatiquement, il y a des choses qui ont été bénéfiques, avec plus de soutien aux offensives, plus de soulagement aussi pour certains joueurs comme Josh Maja ou Zuriko Davitashvili. Ce dernier avait finalement moins de responsabilités parce que d’un côté, il y avait Aliou Badji qui venait aider Maja, et Pitu dans l’autre couloir. Cela veut dire qu’on avait une attaque qui se déplaçait sur quatre fronts pratiquement devant. Cela permet de dispatcher les responsabilités et de soulager aussi certains joueurs qui peuvent, finalement… Il y a des choses à tirer de ce qu’il a tenté. Maintenant, ils ont aussi subi quelques frayeurs, il ne faut pas l’oublier. C’était excitant d’imaginer qu’il ait pris ce type de risque, David Guion. Il y avait une vraie prise de risques dans un match qui n’était pas simple car Grenoble veut aussi bien terminer sa saison. Ils étaient impliqués. L’entraineur prend des risques, mais il faut que les joueurs mordent aussi dedans, et c’est ce qu’ils ont fait ».

Retranscription Girondins4Ever

Image

Image

Image

Image