Julien Parisot : “Bordeaux, de ce qu’on nous dit, ils n’ont pas l’obligation de monter parce qu’ils ont budgété une saison en Ligue 2 en 2023/2024”

Le journaliste de Ma Ligue 2, Julien Parisot s’est exprimé sur la saison de Ligue 2 et ce duel entre le FC Metz et les Girondins de Bordeaux. Bordeaux ou Metz, est-ce que la saison serait ratée sans montée ?

On parle de ces deux clubs-là parce que ce sont les plus susceptibles d’accrocher la deuxième place, sachant que Le Havre est un petit peu au-dessus. Bien sûr, je pense que s’il n’y a pas de montée pour Le Havre à la fin de la saison, elle serait complètement ratée, après avoir passé autant de temps à la première place et autant de temps invaincu. Pour les deux principaux poursuivants Bordeaux et Metz, je pars du principe que Bordeaux, de ce qu’on nous dit, ils n’ont pas l’obligation de monter parce qu’ils ont budgété une saison en Ligue 2 en 2023/2024, mais je pense que ce serait quand même très, très compliqué pour les Girondins. Ils laisseraient sans doute une très, très belle occasion de tout refaire si tu ne montais pas dès cette saison. Cela pourrait être vachement dur l’an prochain. Ce serait bien de saisir l’opportunité dès maintenant pour les Girondins. J’aimerais rebondir d’une manière générale, en suivant la Ligue 2, entre les supporters bordelais qui disent que la dette a été abandonnée et qu’on est un des clubs les plus sains financièrement en Ligue 2, non ! Il faut doser quand même. Bordeaux a investi en plus, entre Davitashvili et Pitu qui ne sont pas des joueurs venus pour des cacahuètes. Bien sûr qu’il y a des joueurs qui ont une forte valeur marchande à Bordeaux, mais le problème c’est que s’ils ne montent pas cette année, tu te débarrasses de quelques jeunes qui sont vraiment de bon niveau. Metz, je trouve qu’ils ont peut-être moins investi mais ils ont toujours un bon vivier de jeunes. Il suffit de voir Lamine Camara qui arrive tout juste de Génération Foot et qui s’impose déjà au milieu de terrain. Il montre que pour le haut de tableau de Ligue 2 il n’y aura pas de problèmes. Bien sûr, je pense que Mikautadze, une deuxième saison d’affilée en Ligue 2, il ne restera pas forcément vu ce qu’il fait là. Donc quand je disais que Bordeaux pouvait être une saison ratée en cas de non montée, peut-être qu’ils ont un peu plus à perdre que Metz. Ils ont peut-être plus de joueurs à perdre que Metz si jamais ils ne montent pas. Alors que Metz, on sait globalement que le haut de tableau de Ligue 2 ou le bas de tableau de Ligue 1, ils auront toujours des moyens à peu près similaires et ils sauront se renouveler assez facilement. Ils savent se battre dans ces zones-là donc je suis un peu moins inquiet pour Metz s’ils restent en Ligue 2. Ils sauront aussi jouer le haut de tableau l’an prochain, et la montée, ce qui ne sera pas forcément le cas de Bordeaux. Attention, je sais aussi qu’ils n’ont pas l’obligation de monter dès cette saison. Ce serait juste une bonne idée de le faire dès maintenant pour ne pas avoir à faire perdre trop de postes, refaire un plan social.”

Retranscription Girondins4Ever