Patrick Estampe : “On va se ronger les ongles devant la télé ou au stade mais il faut avoir confiance en eux”

Sur France Bleu Gironde, Patrick Estampe, vice-président de l’US Bouscat, et supporter abonné aux Girondins de Bordeaux, est revenu sur la victoire de Bordeaux face à Caen (1-0). Il a notamment évoqué le fait d’avoir mené 1-0 puis d’avoir eu la pression du résultat.

Il y a tout qui rentre en compte de toute façon, les confrontations qu’il y a eu avant, la chaleur, ces matchs de la fin… Après je n’ai pas eu peur sur le terrain parce qu’on a deux monstres en défense qui tiennent l’équipe (Barbet et Gregersen).  C’est impressionnant quand tu les vois communiquer. Hors des champs de caméras tu les vois communiquer tous les deux. Poussin est rentré et a fait une bonne partie, il a fait ce qu’il avait à faire. A un moment donné on se disait qu’on allait en prendre un mais il y avait toujours le bon pied, le bon tacle, un peu de réussite aussi mais il en faut. Ça fait partie du jeu. Après, que va-t-il se passer ? Ça va être à couteaux tirés tout le temps de toute façon. On va se ronger les ongles devant la télé ou au stade mais il faut avoir confiance en eux. Je rappelle qu’il y avait quand même beaucoup de monde au stade pour les supporter et malgré le jeu il n’y a pas eu de sifflets. A un moment donné on les a un peu remis en place, on les a poussé un petit peu. Le stade est quasiment plein et ça c’est une bonne chose.” 

Retranscription Girondins4Ever

Du lundi au vendredi, sur France Bleu Gironde, retrouvez l’émission 100% Girondins, animée et présentée par Dominique Bourdot à partir de 18h30. Vous pouvez retrouver le podcast de l’émission quelques minutes après la fin de celle-ci : ICI.