Résultats des Girondins

    Olivier Echouafni : “Bordeaux, c’est 40 millions d’euros de budget, soit cinq fois le nôtre”

    En conférence de presse d’avant match, l’entraineur de Quevilly-Rouen Métropole, Olivier Echouafani, a assuré que son équipe avait encore quelque part des objectifs en cette fin de saison.

    « Pour moi, ce match a une importance parce que je veux qu’on puisse garder notre huitième place, et qu’on reste proche des meilleures équipes de cette Ligue 2. On a la possibilité de le faire, il reste quatre matches. Il y aura deux matches difficiles, mais deux très beaux matches à jouer ».

    Contre Bordeaux, cela pourrait sembler, sur le papier, être un choc déséquilibré.

    « Bordeaux, c’est 40 millions d’euros de budget, soit cinq fois le nôtre. Quand on voit l’histoire de ce club, ses titres, en championnat ou en coupes, ses passages en Ligue des Champions, c’est un parcours assez fabuleux. »

    Mais encore une fois, ce n’est que du bonheur d’affronter les Girondins.

    « Si c’est plaisant d’aborder ce genre de match de façon libérée ? Ce n’est que du bonheur. Que du plaisir. On a envie aussi de satisfaire, et quelque part de récompenser notre public sur les deux matches à venir à domicile. On veut essayer de rester invaincus chez nous et poursuivre notre série. On sait que ça ne va pas être facile, mais je connais mes joueurs, est ils ont lancé un vrai message le week-end dernier (en allant s’imposer à Pau). Un message où ils ne lâchent rien. Pour ceux qui pensent qu’on va lâcher, on ne lâchera pas. Et moi, je ferai en sorte qu’ils ne lâchent pas non plus ».

    Retranscription Girondins4Ever