Serena Pinto de Queirós : “J’ai été repérée par Gilles Eyquem et Ulrich Ramé”

Serena Pinto de Queirós s’est engagée avec les Girondins de Bordeaux jusqu’en 2026 ces dernières semaines. Dans La Nouvelle République, elle raconta ses débuts dans le monde du football.

« À 15 ans, j’ai intégré le pôle Espoir de Mérignac sans passer les tests, puisque j’avais participé au stage national à Clairefontaine, retrace la jeune attaquante. J’ai été repérée par Gilles Eyquem et Ulrich Ramé. Ils m’ont permis d’avoir un autre regard sur l’ambition d’un club professionnel avec des objectifs, tel que le championnat Arkéma. En fin de saison, les dirigeants des Chamois nous avaient appris la fermeture de la section féminine. Fabrice Poullain était mon entraîneur et coach sportif de formation. Il m’a transmis sa passion du ballon rond en compétition. Ses conseils précieux, son humilité, son engagement et sa ténacité sont des valeurs qui me resteront à jamais […] En U19, ma première partie de saison fut intense, car je m’entraînais tous les jours tout en allant au lycée afin d’obtenir mon baccalauréat scientifique ».

A la fin de cette saison en U19 des Girondins, avec qui elle marqua dix buts, Francisco Fardilha, l’ancien Directeur Technique de l’équipe féminine du Club au Scapulaire, lui annonça qu’elle fut retenue avec la sélection U19 du Portugal.

« Il m’a également permis d’intégrer les entraînements de l’équipe de D1. J’étais très enthousiaste et reconnaissante de ce palier franchi. J’ai décidé d’honorer ma sélection, j’ai disputé quatorze matchs et marqué un but ».