Julien Bée : “On n’était pas face à Caen, on n’était pas face à Grenoble, on n’était pas face au Havre ou face à Bastia. On était face à Quevilly-Rouen !”

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée s’est exprimé suite au match des Girondins de Bordeaux à Quevilly-Rouen (0-0), lors de la 35ème journée de Ligue 2.

Je trouve qu’on n’a pas assez mis les ingrédients sur ce match. Quand on est deuxième de Ligue 2 et qu’on veut aller chercher la montée, on ne peut pas se permettre de faire une première mi-temps telle qu’on l’a vu sur ce match, où il ne s’est rien passé ! On a eu une petite frappe, c’est celle de Vital Nsimba sinon, rien de rien, et face à Quevilly-Rouen ! On n’était pas face à Caen, on n’était pas face à Grenoble, on n’était pas face au Havre ou face à Bastia. On était face à Quevilly-Rouen et je trouve qu’on n’a pas fait un bon match, je le dis. La première mi-temps ne peut pas être laissée de côté sur ce match, par rapport à tout ce qu’on a eu. Et je ne pense pas que ce soit des décisions d’arbitre, je pense qu’on a vraiment manqué notre match. Quand on souffre, parce que mine de rien les joueurs de Quevilly nous ont fait souffrir je trouve par moments… On a été brouillons défensivement, on a mis du temps à trouver des solutions offensives aussi. C’est quand même inquiétant et dans les trois derniers matchs qui restent il va falloir vraiment montrer bien mieux face à Laval, Annecy et lors du dernier match face à Rodez. Même s’il y aura le plein, ce sera quasiment sûr qu’on sera à 42000 places face à Rodez, les ruthénois vont vouloir aussi montrer dans un stade plein, qu’ils peuvent nous gêner. Il va falloir montrer plus d’allant offensif notamment. On l’a vu en deuxième mais pas forcément en première.”

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’après-match : Forever (foreverlaradio.fr)