Vital Nsimba : “C’est vrai qu’avec le nul de Metz, on sait que si on gagne le match d’Annecy, on peut assurer notre place en Ligue 1 dès vendredi, donc c’est ça qui change”

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Vital Nsimba, latéral gauche des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur l’état d’esprit du groupe et cette fin de championnat.

Dans quel état d’esprit on est ? On est très contents, on est ravis du match nul de Metz. On a un joker pour le match d’Annecy mais bon, dans notre esprit on est motivés et on veut finir le job à Annecy si c’est possible. Si le résultat de Metz change quelque chose ? Ça change, oui et non parce qu’on avait comme objectif de gagner les trois derniers matchs. C’est vrai qu’avec le nul de Metz, on sait que si on gagne le match d’Annecy, on peut assurer notre place en Ligue 1 dès vendredi, donc c’est ça qui change. Si on va la préparer comme une finale ? Exactement ! On l’avait déjà dit cette semaine que le match de Laval était une demi-finale, et le match d’Annecy, une finale pour ensuite nous amener sur ce dernier match à domicile contre Rodez, où ça allait être la fête et le dernier match pour potentiellement, la montée. On est en plein dedans.”

Puis il est revenu sur cette victoire face au Stade Lavallois 3-0 :

Si le contenu est rassurant ? Bien sûr que c’est rassurant, après on avait déjà des certitudes contre Caen et Quevilly, même si dans le jeu ce n’était pas très abouti. Mais on avait des certitudes défensives, où on n’a pas pris de buts, où on a montré de la solidité. Tout le groupe a montré de la solidité donc on avait déjà des certitudes à ce niveau-là. Là on a fait un match plein donc c’est d’autant plus encourageant pour essayer d’aller faire un résultat à Annecy et d’être aussi costaud.”  

Retranscription Girondins4Ever

——————-

Du lundi au vendredi, sur France Bleu Gironde, retrouvez l’émission 100% Girondins, animée et présentée par Dominique Bourdot à partir de 18h30. Vous pouvez retrouver le podcast de l’émission quelques minutes après la fin de celle-ci : ICI.