Yoann Barbet : “Il n’en avait jamais manqué un dans sa carrière. Je lui ai dit qu’il nous marquerait le but de la montée”

Sur RMC, le capitaine des Girondins de Bordeaux, Yoann Barbet, s’est exprimé sur le fait que son équipe, depuis la défaite à Metz, avait fait quatre victoires et un match nul.

« Oui, bien sûr, elle a vite été digérée. C’est surtout que ça a remis tout le monde les pieds sur terre. Il y a beaucoup de monde qui nous voyait gagner à Metz et qui pensait que ça allait être fini. Et ceux qui ne connaissent pas la Ligue 2, forcément, ont été surpris. On a vu le match face au Havre, et tous les matches sont compliqués. Plus le championnat se termine, plus il y a de la pression, et plus c’est difficile de gagner les matches. Mais je suis content qu’on se soit servi de cette défaite pour vraiment se remettre au boulot et faire les résultats qu’on a fait ».

Dans une saison comme celle-ci, avec l’objectif de montée, la défense est extrêmement importante.

« Forcément, quand vous ne prenez pas de but, vous avez beaucoup plus de chances de gagner les matches. Offensivement, on a ce qu’il faut pour se créer des occasions, et pour l’instant, ça paye. Après, il y a des matches où on a plus de réussite que d’autres. Mais quand on ne prend pas de but, forcément… Les deux premiers, ce sont les équipes qui ont pris le moins de buts, donc ça aide évidemment ».

Le capitaine bordelais revint aussi sur les deux manqués sur pénalty de Josh Maja face au Stade Lavallois.

« Oui, c’est incroyable, surtout qu’il n’en avait raté aucun cette saison, c’était Monsieur 100%. Je crois qu’il n’en avait ratés aucun dans sa carrière même… Là, en louper deux en trois minutes… Mais bon, je lui ai dit qu’il nous marquerait le but de la montée, et j’espère que j’aurai raison ».

Retranscription Girondins4Ever