Clément Grèzes : “Ils peuvent voyager les Girondins quand même avec deux joueurs de cette classe-là derrière…”

Sur beIN Sports, le journaliste et commentateur Clément Grèzes, a jugé la prestation de Stian Gregersen avec les Girondins de Bordeaux face à Laval.

« Qu’est-ce que c’est dur de passer Stian Gregersen… On le redit chaque semaine mais David Guion pense, et on n’est pas loin de le penser avec lui, qu’il s’agit sans doute, là, du meilleur défenseur pur de Ligue 2 […] Décisif défensivement, il l’a également été offensivement […] Mais les deux défenseurs centraux ont fait un énorme match, eux qui ont été tous les deux buteurs, tous les deux décisifs à chaque intervention défensive… Ils peuvent voyager les Girondins quand même avec deux joueurs de cette classe-là derrière. C’était un aspirateur à ballons ».

Robert Malm fit de même.

« C’est mon homme du match, tout simplement. Son but vient encore rajouter encore plus de valeur à son match. Ce n’est pas d’aujourd’hui, il est monstrueux. Mais là, cet après-midi-là, ça dépassait vraiment toutes nos espérances ».

Clément Grèzes évoqua ensuite la prestation d’Aliou Badji.

« Il manque un petit peu de spontanéité sur ses prises de décision. On ne l’a quasiment pas vu alors que Bordeaux s’est procuré des situations, alors que les Girondins l’ont emporté 3-0… Un Aliou Badji très discret, même s’il est par exemple utile sur les coups de pied arrêtés défensifs »

Robert Malm donna lui aussi son avis.

« Il faut signaler aussi le travail d’Aliou Badji sur le premier but bordelais, qui permet à Zuriko Davitashvili de récupérer le ballon et de se projeter vers l’avant, puis d’obtenir cette faute [..] Oui, il a manqué de spontanéité sur certaines choses… Bon, c’est vrai que statistiquement il est discret, mais il est tellement précieux pour ses camarades et David Guion. C’est cependant vrai que ça ne se reflète pas visuellement, mais je trouve qu’il est précieux ».

Retranscription Girondins4Ever