Julien Babaud : “Les Girondins ont eu un peu d’aide de l’arbitrage au fil de la saison, ils n’ont pas trop eu à s’en plaindre aussi…”

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

Sur 100% FC Annecy, Julien Babaud, journaliste au Dauphiné Libéré, est revenu sur le dernier match de l’équipe qu’il suit, Annecy, face à Niort.

« Ce nul à Niort fait que bon, il n’y a pas non plus de catastrophe, et Annecy a toujours son destin entre les mains, même si Bordeaux arrive et que ce ne sera pas simple… Mais il y avait vraiment une grosse affaire à faire, et chez la lanterne rouge, c’est dommage… ».

Puis il parla des Girondins de Bordeaux, expliquant que notre club avait bénéficié de décisions arbitrales cette saison.

« Déjà, c’est l’ampleur du club… L’arrivée de Bordeaux au Parc des Sports, c’est un peu comme Saint-Etienne fin décembre… Ce sont des équipes qu’on n’aurait pas imaginé voir de sitôt jouer contre Annecy. Donc déjà c’est quelque chose de magnifique pour le club et les supporters de la Haute-Savoie. Après, je ne sais pas s’ils font plus peur ou pas, mais ce qui est sûr c’est que c’est très costaud. Ils ont eu un peu d’aide de l’arbitrage au fil de la saison, ils n’ont pas trop eu à s’en plaindre aussi… Après, je pense qu’ils ont beaucoup de pression, ils ont eu un petit peu chaud avec Metz qui est revenu très près, puis là ils ont repris un peu d’air… Ils peuvent boucler l’affaire, là. Le Havre aurait pu aussi le faire et s’est raté à Annecy. On n’est plus à un paradoxe près, après un nul à Niort, pourquoi ne pas battre Bordeaux après avoir battu Le Havre, ou au moins prendre un point… Il y a beaucoup d’équipes qui sont tombées au Parc des Sports, donc pourquoi pas une de plus… ça soulagerait beaucoup de monde, je pense (sourire) ».

Retranscription Girondins4Ever