[J37] Les groupes pour Annecy – Bordeaux

Ce Vendredi 26 Mai (20H45) les Girondins de Bordeaux se déplacent sur la pelouse du Parc des Sports, pour défier l’équipe d’Annecy pour le compte de la 37ème journée de Ligue 2 BKT 2022-2023.

 

Les absents chez les Girondins

Pas de suspense puisqu’Issouf Sissokho est toujours absent. Le milieu malien ne devrait pas revenir avant la fin du championnat. Les deux joueurs qui ont eu une petite alerte cette semaine à l’entraînement, Yoann Barbet et Malcom Bokélé, sont eux aptes pour jouer à Annecy. Julien Vétro est en réathlétisation et Fransérgio, préservé cette semaine, sera bien présent.

Enfin concernant les autres joueurs du groupe :

  • les pros non convoqués : Davy Rouyard, Johaneko Louis-Jean, Tijany Atallah, Aïssa Boudechicha, Johab Pascal, Yassine Boujouama, Jamal Haruna, Lucas Rocrou, Emeric Depussay
  • les non pros, non convoqués : Grégoire Swiderski, Guerric Bernou, Hugo Lamouliatte, Emmanuel Biumla, Yaël Mouanga, Rudy Orea, Mathias De Amorim, Emilien Makagni

Le groupe des Girondins

Gardiens : Gaëtan Poussin, Rafal Straczek

Défenseurs : Yoann Barbet, Malcom Bokélé, Jacques Ekomié, Stian Gregersen, Clément Michelin, Junior Mwanga, Vital Nsimba

Milieux Fransérgio, Danylo Ignatenko, Tom Lacoux, Lenny Pirringuel

Attaquants : Aliou Badji, Dilane Bakwa, Zuriko Davitashvili, Logan Delaurier-Chaubet, Josh Maja, Alexi Pitu

Le groupe d’Annecy

Aucune description disponible.

La décla’ du coach

“Il ne faut pas oublier d’où vient cette équipe là. Elle arrive de National et elle fait une saison extraordinaire. Je ne sais même pas si elle a été une fois dans les quatre derniers. C’est une équipe qui a toujours été calée au-dessus de la zone critique. Elle fait une super saison. Et puis surtout, elle a un projet de jeu très ambitieux et elle ne l’a pas changé de la première journée jusqu’à la dernière journée. C’est certainement ces raisons là qui lui ont permis de faire ces excellents résultats contre les gros, d’éliminer l’OM, de battre Le Havre récemment. Elle a ce projet de jeu qui lui appartient, qui est fort. Et à aucun moment, elle n’a dévié de ça. Par moment, en effet, peut-être que ça a coûté quelques points parce qu’encore une fois je le répète, mais c’est très ambitieux. Ca lui a coûté peut être quelques points sur quelques matches mais sur la durée ils s’y retrouvent, la preuve car ils n’ont pratiquement jamais été dans les quatre derniers.”

Les chiffres de Quevilly-Rouen – Bordeaux