Philippe Fargeon : “On a deux défenseurs centraux qui sont très bons et efficaces, mais qui profitent aussi d’une organisation”

Sur ARLPhilippe Fargeon s’est exprimé sur la défense centrale des Girondins de Bordeaux. Pour l’ancien avant-centre bordelais, Stian Gregersen et Yoann Barbet bénéficient aussi du travail de leurs coéquipiers.

« Pour bien jouer, il faut d’abord une bonne défense. En tant qu’ancien attaquant, je ne devrais pas dire ça, mais si vous ne prenez pas de buts, vous avez déjà la certitude de ne pas perdre. Aujourd’hui, il y a une sérénité depuis quelques matches, les résultats sont meilleurs. C’est une relation de cause à effet. Après, avoir une très bonne défense, c’est bien, mais il faut rappeler quand même que c’est toute l’équipe qui défend. C’est vraiment un état d’esprit commun qui peuvt permettre à des défenseurs d’être bons. Il y a un travail de récupération, de replacement, qui permet d’anticiper. Ils ont trouvé une charnière centrale qui est à même de pouvoir s’adapter au jeu, mais qui profite aussi du travail important du milieu de terrain et des attaquants, sur la récupération le replacement […] C’est mis en valeur par le collectif. Si vous avez les trois meilleurs défenseurs du monde derrière, et que ça arrive de tous les côtés pendant 90 minutes parce qu’il n’y a aucun travail d’accompagnement qui est fait par les milieux, les latéraux ou les attaquants, au bout d’un moment ça explose. On a deux défenseurs centraux qui sont très bons et efficaces, mais qui profitent aussi d’une organisation mise en place et du travail réalisé par les huit autres joueurs sur le terrain. C’est comme un attaquant, s’il marque des buts, c’est parce qu’on lui donne les ballons. Aujourd’hui, c’est la défense qui brille parce qu’elle apporte une certaine sérénité, mais elle le doit aussi au travail du collectif ».

Retranscription Girondins4Ever