Gernot Rohr : “Il faut rester cool, humble mais déterminé”

Via Sud Ouest, l’ancien joueur et entraineur des Girondins de Bordeaux, Gernot Rohr, a été questionné sur la manière d’aborder ce genre de rencontre face au Rodez Aveyron Football, dans une dernière journée de Ligue 1 avec autant d’enjeu et de pression.

« Il faut éviter de vouloir trop en faire. Il faut laisser faire la pression naturelle : les joueurs savent ce qu’ils ont à faire. Il faut rester cool, humble mais déterminé, ce que je n’ai pas ressenti en première période à Annecy. Il faut mettre de l’impact dès le début de match sans partir la fleur au fusil, récupérer haut et utiliser les côtés sans perdre des ballons bêtes au milieu du terrain. »

Puis il se mit à la place de David Guion. L’actuel sélectionneur du Bénin explique qu’il ne faut pas regarder ailleurs et qu’il faut uniquement se focaliser sur ce match de vendredi soir.

« L’entraîneur en chef doit se concentrer sur le match et son équipe. C’est l’assistant qui suit ce qu’il se passe ailleurs. La communication doit être simple et centrée sur ce que ça engendre. Tout peut-être rapidement chamboulé : on l’a vu en Allemagne ce week-end où Dortmund était champion de la 81e minute à la 89e minute puis ne l’était plus. »