Laurent Brun : “Les supporters sont un peu sonnés, mais pas complètement abattus, pas complètement KO non plus”

Pour Bordeaux Le Mag, le journaliste Laurent Brun a confirmé que, selon lui, en cas de victoire et surtout d’accession en Ligue 1 vendredi soir, le Matmut Atlantique démarrerait réellement son histoire avec les Girondins de Bordeaux.

« Je pense que ça peut être le cas, en tout cas c’est une occasion inouïe. Depuis 2015, il y a eu quelques matches références, mais pas suffisamment pour que cela crée quelque chose, un souvenir commun très très fort. Là, c’est l’occasion rêvée. Déjà, s’il y a une victoire, et une communion, oui, ce sera quand même quelque chose qui restera dans les mémoires et les annales du club, c’est sûr ».

Les supporters joueront-ils leur rôle pendant 90 minutes ?

« Il y a quand même un engouement depuis une dizaine de jours, même si ce n’est pas du tout ce qu’on a pu connaitre dans les années 80-90 sur les grands matches de Coupe d’Europe. On l’a connu un peu pour la remontée en 91-92, où il y avait eu un véritable engouement. Ça se terminait en plus face à l’équipe de Saint-Serin qui était aussi une équipe girondine. Il y avait tout un contexte. Je pense que les gens sont prêts à jouer le jeu encore, même si je pense aussi qu’ils ont pris un pète sur le casque. Ils sont un peu sonnés, mais pas complètement abattus, pas complètement KO non plus. Il y a un engouement. Il faut tout donner, chacun dans sa zone de jeu je dirais, et faire la fête après ce serait bien ».

Retranscription Girondins4Ever