[J38] Bordeaux – Rodez : Match interrompu à la 22ème, Bordeaux mené 1-0, joueur de Rodez évacué du stade, le match ne reprendra pas, scénario catastrophe !!!

Notre équipe des Girondins de Bordeaux reçoit actuellement sur la pelouse du Stade René Gallice, l’équipe de Rodez ce vendredi soir, pour le compte de la 38ème journée et ultime journée de Ligue 2 BKT.

Pour ce match, David Guion a opté pour la composition suivante, en 4-4-2 :

Poussin – Michelin, Gregersen, Barbet (c), Nsimba – Davitashvili, Ignatenko, Fransérgio, Bakwa – Maja, Badji.

Sur le banc : Straczek (g), Bokélé, Mwanga, Lacoux, Pirringuel, Delaurier-Chaubet, Pitu.

Image

Image

Le déroulé de la première période

C’est un coup d’envoi qui est donné dans un stade plein et une ambiance incroyable, des supporters prêts à exploser pour un exploit. Bordeaux se projette très vite et le premier centre de Clément Michelin intervient après 37 secondes de jeu mais ça finit dans les gants du gardien ruthénois. A la deuxième minute c’est Josh Maja qui est tout proche de devancer le gardien Mpasi (0-0). Bordeaux est tout proche de marquer sur le premier corner mais c’est capté par Mpasi après une tête de Yoann Barbet (4ème 0-0). Les bordelais sont bouillant et obtiennent encore un corner côté droit. Clément Michelin le frappe mais le gardien repousse et sur le contre, Rodez a failli ouvrir le score car il ne restait plus grand monde pour défendre (7ème 0-0).
Bordeaux repart de l’avant et obtient encore un corner, cette fois-ci à gauche. Il ne donnera rien. Josh Maja est vraiment dans le match, sa frappe manque le cadre (11ème 0-0). Pendant ce temps-là Le Havre a ouvert le score face à Dijon (1-0) tandis que Metz a vu son but refusé face à Bastia (0-0).
La mauvaise nouvelle va venir de notre propre stade où sur un contre c’est Rodez qui va ouvrir le score par Buadès (0-1). La défense est très passive sur l’action, notamment Vital Nsimba qui oublie complètement son marquage… Malheureusement, sur le but ruthénois, un abruti, car il n’y a pas d’autre mot, se dirige vers le buteur et le pousse, il s’écroule au sol…  Le match est interrompu… Les joueurs retournent aux vestiaires et commence alors une longue période d’attente. Une réunion de crise se tient même pour savoir la suite à envisager.
Le match ne reprendra donc finalement pas… C’est un véritable coup de tonnerre au stade… A voir la suite des évènements…