Maitre Karine Shebabo (avocate de Lucas Buadès) : “Ce que j’aurais aimé de la part de la part du club recevant, c’est un coup de fil à mon client pour présenter ses excuses”

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)

Dans l’After Foot sur RMC, Maitre Karine Shebabo, avocate du joueur de Rodez Lucas Buadès, s’est exprimée suite à l’interruption définitive de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Rodez (0-1 après 22 minutes).

“Qu’est-ce que je réponds à ceux qui disent qu’il a fait du cinéma ? Vous parliez d’une période assez sombre de notre histoire (ils ont évoqué la seconde guerre mondiale). Je crois qu’il y a des gens qu’on appelle les faussaires de l’histoire. Je ne veux pas faire des rapprochements et des raccourcis un petit peu approximatifs mais là, vraiment, je ne comprends pas du tout quel est le débat ? Mon client a été frappé, ça c’est évident. On essaye maintenant de faire dire aux images, une autre réalité. Donc il a été agressé, le PV de match parle bien d’une agression d’un joueur, il parle bien d’une sécurité qui est menacée. C’est bien ça qui est menacée, c’est la sécurité des joueurs, c’est le déroulement de l’évènement sportif. Il n’y a pas de débats là-dessus si vous voulez. Ce que j’aurais aimé de la part de la part du club recevant, c’est peut-être d’abord un coup de fil à mon client pour présenter ses excuses et savoir comment il va. J’aurais quand même apprécié, j’aurais trouvé que c’était fair-play, que c’était sport.”

Retranscription Girondins4Ever