Olivier Frapolli (Laval) : “On ne peut pas imaginer l’arrêt du Championnat, comme ça. Si cela avait été nous…”

Le Stade Lavallois s’est maintenu en Ligue 2. Dans L’Equipe, le coach de Laval, Olivier Frapolli, s’est exprimé sur les événements qui ont eu lieu lors du match entre les Girondins de Bordeaux et Rodez, lui qui était directement concerné vis à vis de la course au maintien pour cette dernière journée.

“Je suis forcément partagé parce que, d’un côté, on est obligés de condamner ce qui s’est passé à Bordeaux avec ce supporter qui pénalise 40 000 personnes et doit être durement sanctionné. Et en même temps, on ne peut pas imaginer l’arrêt du Championnat, comme ça. Si cela avait été nous… Annecy se retrouve privé d’un maintien qu’il aurait peut-être mérité sportivement, sur un match qui ne s’est pas terminé… Je n’aurais pas voulu être à leur place car ça laisse un goût d’inachevé. C’est dommage de terminer cette Ligue 2 comme ça. Et en même temps, quand on met quatre descentes en Ligue 1, quatre descentes en Ligue 2, six en National, on ne prend pas beaucoup de gants sur le plan humain. On ne considère pas que ce sont des clubs, des emplois qui disparaissent. Le plan humain a été mis au second plan, c’est radical. Certainement que la tension qui a eu lieu sur les pelouses en fin de saison est liée à cette instabilité et fragilité”.

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)