Christophe Monzie : “Les bordelais ont fait ce qu’on appelle dans le vocabulaire du jazz, les sidemen, ceux qui jouent à côté des vedettes”

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)

Sur ARL, le journaliste Christophe Monzie a expliqué que malgré les déclarations bordelaises il y a quelques mois, les Girondins de Bordeaux n’avaient effectivement pas le meilleur effectif de Ligue 2.

« On a perdu une belle occasion de se taire quand on a dit au mois de février qu’on avait le meilleur effectif de Ligue 2, parce que ce n’est pas vrai. Ce n’était déjà pas vrai à l’époque. On a un bon effectif, un très bon groupe cette année, de bons garçons qui ont bien vécu ensemble, avec une mayonnaise qui a pris dès le mois d’août alors qu’on ne s’y attendait pas, oh divine surprise… Il faut se rappeler qu’on est déçus parce qu’on ne monte pas, alors qu’on a été 28 fois deuxième, et 35 fois sur 38 sur le podium. Mais c’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens, et les musiciens qui ont joué la meilleure partition, ce sont les messins. Ce ne sont les bordelais. Les bordelais ont fait ce qu’on appelle dans le vocabulaire du jazz, les sidemen, ceux qui jouent à côté des vedettes. Que l’on remarque, quelques fois, on dit que celui-là n’est pas mal, il fera peut-être une carrière… Mais à l’arrivée, il reste dans l’ombre. Et c’est ce qu’on a fait ».

Au final, avec ce dernier match arrêté, le Matmut Atlantique n’a toujours pas de belle histoire à raconter.

« Ce stade n’a pas d’historie. Le stade Chaban Delmas en a une, et c’est pour ça qu’il y a un mythe dans ce stade, qui n’existe pas encore au Matmut Atlantique. Les grandes heures du Matmut Atlantique, ce sont peut-être les amis du rugby qui les ont écrites… Les rares fois où ils ont investi le stade, ils ont fait des exploits. Les Girondins, oui, c’était une occasion pour eux d’écrire en lettres d’or, de baptiser ce stade par un exploit, parce que ça en aurait été un… Gagner par cinq buts d’écart, coiffer Metz sur le fil… ».

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)