Eric Di Meco : “Tu fais rentrer un de tes supporters sur le terrain qui agresse quelqu’un, et voilà, le match est gagné…”

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)

Sur RMC, Eric Di Meco, a expliqué que la décision de la commission de discipline de la Ligue concernant la rencontre entre les Girondins de Bordeaux, ouvrait les portes à d’autres choses…

« Je vais même plus loin, cette histoire-là peut faire jurisprudence. Je prends un exemple. Tu vas jouer à l’extérieur un match important en fin de saison. Tu es une petite équipe qui va gagner chez un gros. Tu fais rentrer un de tes supporters sur le terrain qui agresse quelqu’un, et voilà, le match est gagné… On ne va pas regarder où est né le mec qui rentre sur le terrain quand même… Donc là, c’est qu’à un moment donné, la Ligue, quand ils prennent une décision, il faut juste qu’ils se disent ‘ah là, qu’est-ce que ça va générer derrière’. Moi, je te dis que ça va générer plus de bordel que s’ils avaient fait rejouer le match. Là, tu n’aurais pas eu ce problème ».

Sur France Bleu Gironde, Mathias Edwards, journaliste So Foot, n’a pas forcément la même vision.

« Qu’un club pourrait demander à l’un de ses supporters d’aller dans la tribune des supporters adverses et de descendre sur le terrain ? Ça parait compliqué quand même, c’est machiavélique… Mais oui, dans l’absolu, pourquoi pas… Mais j’imagine mal dans le Virage Sud bordelais, un supporter de n’importe quelle équipe rentrer sans se faire remarquer, descendre sur le terrain… Pour descendre sur le terrain il faut quand même très bien connaitre le stade, il faut connaitre l’architecture… Il faut être connu dans la tribune pour que personne ne t’empêche de descendre… Ça parait compliqué. Après, oui, dans un tout petit stade… ».

Retranscription Girondins4Ever