Daniel Riolo fait volte-face sur son soutien à Annecy, des suites du communiqué du club haut-savoyard

Dans L’After Foot sur RMC, Daniel Riolo, journaliste et consultant, s’est exprimé suite à l’interruption définitive de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Rodez (0-1 après 22 minutes). Les sanctions prononcées par la commission de discipline, entraînent la relégation de son club en National après les trois points pris sur tapis vert par Rodez. Le club d’Annecy a fait un communiqué, dénonçant de la corruption active et passive à Rodez et son Président Sébastien Faraglia était présent et il s’est adressé à lui.

“J’ai pris le parti pour qu’effectivement il y ait une Ligue 2 à 21 clubs et j’en conviens que vous êtes le dindon de la farce, dans cette histoire dans laquelle vous n’avez rien maîtrisé. En revanche je trouve votre attitude vis à vis de Rodez, complètement minable depuis le début. Vous n’avez pas dit un mot contre Bordeaux qui est finalement la cause principale du bordel. C’est Bordeaux, sa sécurité dans son stade, le Président qui ne contrôle pas la sécurité des supporters qui font n’importe quoi, et vous, vous tapez sur Rodez. Ca c’est absolument minable. Autant je vous soutiens parce que vous n’avez rien à voir là-dedans et il faut qu’il y ait une Ligue 2 à 21, en revanche je ne comprends pas cette attitude absolument pathétique. Vraiment, ça me déçoit, mais à un point… Que vous vous en preniez à Rodez que vous accusez de corruption. On prémédite la corruption généralement, donc le mec a prémédité de se jeter par terre, de faire ça… Derrière il est menacé de mort sur les réseaux et vous, au lieu de taper sur Bordeaux, vous tapez sur Rodez ? Là franchement je ne comprends pas, ça ne me donne même plus envie de vous soutenir sur la Ligue 2 à 21… Vraiment, c’est incroyable.”

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)