Sébastien Faraglia (Annecy) : “Qu’est-ce que vous voulez que je reproche à Bordeaux ? Ils sont passés en commission de discipline et ils ont été sanctionnés sévèrement”

Dans L’After Foot sur RMC, Sébastien Faraglia, Président d’Annecy, s’est exprimé suite à l’interruption définitive de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Rodez (0-1 après 22 minutes). Les sanctions prononcées par la commission de discipline, entraînent la relégation de son club en National après les trois points pris sur tapis vert par Rodez. Le club d’Annecy a fait un communiqué, dénonçant de la corruption active et passive à Rodez.

“Qu’est-ce que vous voulez que je reproche à Bordeaux ? Bordeaux, ils sont passés en commission de discipline…”

Il se fait couper par Daniel Riolo, d’un ton énervé :

“Le bordel c’est à cause d’eux !!! La sécurité dans le stade qui n’est pas assurée c’est Bordeaux, ce n’est pas Rodez !!!”

Puis le Président d’Annecy a repris la parole :

“Je vous ai écouté patiemment, me traiter de minable, je peux peut-être vous répondre maintenant ? Qu’est-ce que vous voulez que je reproche à Bordeaux ? Ils sont passés en commission de discipline et ils ont été sanctionnés sévèrement. Ce n’est pas le sujet. Le match dont on parle, il y a trois temps. Je ne sais pas si vous avez regardé les images mais il y a trois temps. Il y a le premier temps avec l’intrusion du supporter qui bouscule un groupe de joueurs qui vient fêter le but devant le kop. Cela a été jugé, sanctionné et ça ne doit pas se passer dans un stade, tout le monde est unanime sur cette décision-là. Il n’y a pas débat. Je n’ai pas besoin de le condamner, la commission a fait son job.”

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport)