Christophe Dugarry : “Cela prouve que le potentiel pour le football au niveau des supporters existe et est toujours là”

Dans l’avant match de Bordeaux-Rodez, sur France Bleu Gironde et 100% Girondins, Christophe Dugarry ressentait des tribune, en se mettant à la place des joueurs « la pression, le poids de l’histoire de ce club. Forcément, ce n’est pas facile pour les joueurs ».

Le fait que Bordeaux ait accueilli 42000 personnes pour ce match de la saison témoigne de quelque chose pour l’ancien attaquant bordelais.

« Cela prouve que le potentiel pour le football au niveau des supporters existe et est toujours là. Je l’ai connu par le passé, on l’a tous connu, et c’est vrai que cela fait chaud au cœur. J’avais une petite boule au ventre parce que ça me rappelait tellement de souvenirs, des moments exceptionnels ».

Ces souvenirs, quels sont-ils ?

« Sincèrement, c’est justement le match de la montée en Ligue 1. On était remontés l’année suivante, et c’est vrai que c’était un moment presque inoubliable. Alors, je ne vais pas dire autant que le titre de Champion du Monde, mais quand même, c’était des émotions tellement fortes pour toute la vie… C’était une montée acquise à l’avant dernière journée, à domicile. On ne jouait pas très bien, on était face à Strasbourg qui était bien meilleur que nous, et on avait lutte toute l’année. On avait réussi, mais c’était très compliqué, et on s’était arraché toute la saison […] Les trois pénaltys lors de ce match ? A l’époque, on plongeait bien (rires). Celui qui tombait, il y avait pénalty, donc c’était facile ».

Retranscription Girondins4Ever

Du lundi au vendredi, sur France Bleu Gironde, retrouvez l’émission 100% Girondins, animée et présentée par Dominique Bourdot à partir de 18h30. Vous pouvez retrouver le podcast de l’émission quelques minutes après la fin de celle-ci : ICI.