[Sondages] Quelle orientation donner à la réserve des Girondins de Bordeaux ?

    Photo Régis HAZENFUS – Photographe

    C’est une question qui mérite d’être posée. Que va-t-il advenir de la réserve des Girondins de Bordeaux et des réserves professionnelles de manière plus globale ? Vous le savez, l’équipe B qui évoluait en championnat de National 3 Nouvelle-Aquitaine, vient de terminer la saison dans la zone rouge, synonyme de relégation à l’étage inférieur. Les bordelais ont donc, sauf repêchage, rendez-vous avec le championnat Régional 1 pour l’exercice 2023/2024.

    Si les jeunes Marine et Blanc peuvent espérer se maintenir, il faut tout de même se préparer à évoluer au sixième échelon français. Bordeaux est en quatrième position dans l’ordre des repêchages et nous suivrons tout de même une évolution avec attention. Quoi qu’il en soit, la prochaine saison devrait se faire avec Erwan Lannuzel sur le banc, en remplacement de Romain Ferrier. Aucune annonce officielle n’a pour l’heure était faite par le club, mais l’information révélée il y a quelques jours, était bien fondée.

    Régis HAZENFUS – Photographe

    En attendant, comment prendre l’échec de la saison écoulée et comment procéder pour celle à venir ? L’écart entre la Ligue 2 et le Régional 1 est énorme, le niveau aussi. Faut-il repartir de l’avant dans ce championnat ou doit-on prendre en exemple les cas du Paris-SG et de Monaco ? Le club parisien n’a plus de réserve professionnelle mais amateure. Les joueurs ne peuvent pas évoluer en Ligue 1. Leur “seconde équipe” est devenue celle des U19. Pour Monaco c’est encore différent. Les monégasques ont supprimé leur équipe B, si bien que c’est l’équipe C, qui évolue en Régional 1, mais avec des joueurs amateurs. Ils ont néanmoins formé un groupe U21 qui n’est pas inscrit dans un championnat mais qui fait des tournois contre les meilleures équipes européennes de sa tranche d’âge. Ses joueurs peuvent postuler au groupe pro durant la saison.

    Puis la question de l’enjeu va aussi se poser. Est-ce que les jeunes talents bordelais vont vouloir évoluer si bas ? Certains seront dans le groupe pro tous les week-ends mais d’autres vont faire des aller-retour ou se contenter d’évoluer en R1. On sait que cela peut jouer dans la tête des joueurs, de leur entourage et de leurs agents. Ou alors les Girondins de Bordeaux pourraient signer un partenariat avec un club de N1 ou N2 afin d’y envoyer certains jeunes en prêt, mais c’est un autre débat…

    Que doit faire Bordeaux avec son équipe réserve pour la saison prochaine ? (en cas de confirmation en Régional 1)

    • Jouer la montée en National 3 (51%, 118 Votes)
    • Suivre le modèle de Monaco en supprimant son équipe B et monter un groupe U21 (26%, 61 Votes)
    • Suivre le modèle du PSG en gardant une équipe amateure et se focaliser sur les U19 (23%, 54 Votes)

    Total Voters: 233

    Chargement ... Chargement ...

    Les Girondins ne sont pas les seuls à réfléchir aux suites à donner à leur réserve professionnelle. Cette fin de saison est une véritable hécatombe dans le paysage du foot français. En effet, sept réserves sont reléguées de National 2 à National 3, dont Rennes, Lyon, Metz, Reims ou encore Nantes. Ce n’est pas tout, il y a également sept réserves de National 3 qui tombent en Régional 1, ce qui est le cas pour Bordeaux donc, mais aussi Nice, Brest ou le Paris FC… Cette saison, une seule réserve professionnelle accède à un niveau supérieur, celle du SC Bastia qui est promue en National 3. C’est peu, très peu…

    L’entraîneur de la réserve de Saint-Etienne, Razik Nedder, s’était exprimé sur le sujet :

    On voit que beaucoup de beaux centres de formation vont tomber en Régional 1 : Nice, Bordeaux, Amiens, Paris FC, Brest…  Cette réforme avec cinq à six descentes est un réel piège pour les réserves professionnelles. L’an prochain cela va encore se resserrer avec un niveau qui va augmenter en N3. Il ne reste plus que trois réserves pro en N2 avec Guingamp, Angers et Auxerre. Cela montre la difficulté de ces championnats amateurs pour les équipes réserves qui jouent jeunes comme nous. Les temps changent et le football amateur aussi.”

    De plus en plus de personnes dans les structures pros mais aussi dans les instances, réfléchissent à un championnat des réserves. C’est ce qui se passe dans certaines Ligues comme en Angleterre ou en Italie. Il est vrai que ça pourrait être bénéfique que les jeunes puissent s’affronter entre eux dans ce format, avant de se revoir chez les pros. Peut-être qu’un jeune bordelais va préférer jouer Rennes, Nantes, Toulouse, Marseille ou Lyon chaque week-end plutôt que des équipes du département ou de la région.

    Il y a aussi une solution qui pourrait être mise en place, celle de permettre aux réserves pros d’évoluer plus haut qu’en championnat de National 2. A ce jour, c’est le plus haut niveau qui leur est autorisé. En Espagne, au Portugal, aux Pays-Bas, les réserves peuvent monter jusqu’en D2, en D3 pour l’Allemagne. Mais cela implique sans doute d’autres circonstances et d’autres lois, qui ne sont peut-être pas possibles en France.

    Quel avenir pour les réserves professionnelles ?

    • La fédération doit créer un championnat des réserves professionnelles (58%, 217 Votes)
    • Il faut donner la possibilité aux réserves de pouvoir évoluer plus haut que le National 2 (31%, 117 Votes)
    • Il faut garder le système actuel (10%, 38 Votes)

    Total Voters: 372

    Chargement ... Chargement ...

    Bilan de cette saison :

    Réserves reléguées en N3 :

    • Rennes, Caen, Metz, Reims, Lyon, Lorient, Nantes

    Réserves maintenues en N2 :

    • Guingamp, Auxerre, Angers

    Réserves maintenues en N3 :

    • Saint-Etienne, Clermont Foot, Dijon, Sochaux, Ajaccio, Marseille, Troyes, Strasbourg, Lens, Valenciennes, Lille, Le Havre, Quevilly-Rouen, Pau, Niort, Toulouse, Montpellier, Laval

    Réserves reléguées en R1 :

    • Brest, Nice, Amiens, Bordeaux, Rodez, Paris-SG, Paris FC

    Réserves maintenues en R1 :

    • Concarneau, Auxerre C, Annecy, Grenoble, Nîmes, Monaco

    Réserve reléguée en R2 :

    • Clermont Foot C

    Réserve promue en N3 :

    • Bastia 

    Réserve maintenue en R2 :

    • Dunkerque