Gérard Lopez : “C’est une injustice totale. Il y a clairement une décision qui a été prise contre nous”

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Gérard Lopez, Président et propriétaire des Girondins de Bordeaux, a évoqué le point de pénalité qui va être retiré aux Girondins de Bordeaux pour la saison 2023-2024, des suites de l’arrêt du match face à Rodez. Il n’y aura pas de démarche supplémentaire après le CNOSF, de la part du club ?

« Non, ce n’est pas qu’on ne veut pas continuer les procédures parce que c’est une injustice totale. Il ne faut se voiler la face. Il y a clairement une décision qui a été prise contre nous, qui n’a aucune commune mesure. Déjà, le fait d’arrêter le match, de ne pas nous donner la chance d’aller au bout d’une rencontre, du championnat… Ce sont des mesures complètements démesurées par rapport à ce qu’on a pu voir par ailleurs. Le problème c’est que les temps impartis en termes d’appels, etc, étaient tellement courts, qu’il a fallu directement faire appel au CNOSF. On n’a pas pu passer par la commission d’appel, ce qui fait que cela se termine là ».

A l’avenir, le Président assure que la sécurité sera renforcée.

« Oui, on a analysé et on va continuer de voir comment on peut améliorer les choses. Mais bon, je ne vais pas de nouveau rentrer dans les détails parce que ça va m’énerver, mais sur les 42000 personnes, il y a ça… Et il faut regarder ce qui se passe dans d’autres stades. Mais oui, bien sûr, on va continuer à renforcer la sécurité »

Retranscription Girondins4Ever

Du lundi au vendredi, sur France Bleu Gironde, retrouvez l’émission 100% Girondins, animée et présentée par Dominique Bourdot à partir de 18h30. Vous pouvez retrouver le podcast de l’émission quelques minutes après la fin de celle-ci : ICI.