Aliou Badji forfait jusqu’à la trêve internationale, au moins

Il ne reste plus qu’une rencontre avant la première trêve internationale (face à Auxerre samedi prochain, ndlr). Les Girondins de Bordeaux devront faire sans plusieurs joueurs jusqu’à cette période, à savoir Grégoire Swiderski (fracture du pied droit, en soins), et Harisson Marcelin (lésion musculaire ischio-jambiers droits, reprise de la course et soins). Pour Alberth Elis, s’il advenait qu’il ne parte pas dans un autre club, l’international hondurien s’entrainera normalement et sans protection, des suites de sa facture de l’avant-bras gauche.

Bordeaux a cependant retrouvé certains joueurs à l’image d’Issouf Sissokho ou Stian Gregersen, mais pourrait être privé d’Aliou Badji, sorti en cours de rencontre. En effet l’international sénégalais (16 sélections) est sorti du terrain à la 45ème minute, se cachant le visage des deux mains, versant probablement quelques larmes. En effet, l’attaquant bordelais s’est probablement demandé pourquoi le sort s’acharnait sur lui, qui fait quotidiennement ce qu’il faut pour réussir aux Girondins.

C’est David Guion, en conférence de presse d’après match face à Amiens, qui s’est exprimé sur son attaquant, expliquant qu’il aurait au moins quinze jours d’absence.

« Aliou, on pense que c’est grade 2 au niveau de l’adducteur. C’est au moment où il a fait son replacement défensif sur le petit latéral, et qu’il l’a poussé sur la touche. Il a senti l’adducteur qui avait tiré un peu. Le docteur me dit que ce n’est peut-être pas très très grave, mais il y en aura a priori pour une bonne quinzaine de jours ».

Retranscription Girondins4Ever