Albert Riera : “On est en Ligue 2, dans cette situation, alors qu’on est les Girondins de Bordeaux, pfff… C’est normal”

    En conférence de presse d’après match, le coach des Girondins de Bordeaux, Albert Riera, est revenu sur la grève des supporters bordelais lors de cette rencontre face à Annecy (3-1). L’entraineur bordelais a bien compris que le moment était à cela, mais à l’avenir il demande de nouveau le soutien des supporters, qui auront aussi leur rôle à jouer pour la suite de la saison.

    « J’adore mes joueurs. Quand je ne suis pas content d’eux, j’ai deux manières de leur dire : ‘je suis pas content de toi’, ou ‘j’insiste, je lui donne l’option de faire comme ça plutôt’. Vous savez que je préfère donner l’option que de taper ou tuer… C’est pour ça qu’on a cette relation, on doit être ensemble, même si des fois… Mais je comprends aussi que c’était le moment, c’était normal. On est en Ligue 2, dans cette situation, alors qu’on est les Girondins de Bordeaux, pfff… C’est normal. Si je suis dans les tribunes, peut-être que je vais montrer mon mécontentement. Mais comme je suis de l’autre côté, je préfère dire d’attendre un peu, ou penser au moment, faire un effort… On peut toujours faire un petit effort de plus. Donc c’est ‘d’accord, je me le garde pour moi et après 90 minutes, si je ne suis pas content je vais te le montrer hein !’. Mais on laisse d’abord les joueurs faire l’effort avec une bonne atmosphère, et ce sera meilleur, ils vont ainsi donner plus d’eux-mêmes ».

    Retranscription Girondins4Ever