Alain Giresse : “Ce match aurait pu être pénible, il a finalement eu une certaine saveur”

    (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

    Dans L’Equipe, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Alain Giresse, a commenté le nouveau record établi par l’Equipe de France, à savoir ce 14-0 face à Gibraltar, dépassant le record du plus gros écart jusqu’alors pour les Bleus, un 11-0

    “Elle est spéciale ! Compte tenu de l’opposition, de la facilité, on va retenir le score, les 14 buts. Il est difficile de tirer des enseignements par rapport à la valeur des deux équipes. Mais dans la façon d’appréhender ce match, les Bleus ont été sérieux, professionnels, ils ont pris du plaisir et ils en ont donné. Ce match aurait pu être pénible, il a finalement eu une certaine saveur. Personne n’a surjoué, tout le monde a créé pour l’équipe, pour le partenaire, et cette application a permis de prendre du plaisir ! Ce record, ça fait parler. Qu’est-ce que ça peut représenter ? Cela augmente le compteur des buteurs. Ça fait toujours trois points et un beau goal-average. Nous, à notre époque, on est montés à 7-0, à Chypre, je crois (en 1980). Gibraltar, l’Azerbaïdjan, ça n’existait pas encore… Je ne suis même pas sûr qu’ils parlent du record à la mi-temps. Se sont-ils focalisés là-dessus ? Plutôt sur l’essentiel, marquer des buts, gagner, prendre du plaisir, créer des actions comme à l’entraînement. Je ne les vois pas dans l’idée de se situer sur un record collectif. Mbappé a dépassé Griezmann, atteint les 300 buts en carrière, une sacrée cerise sur le gâteau…”.

    (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
    ------DEBUG------