Stéphane Moulin : “Je ne pensais pas que la dégringolade serait aussi violente et surtout aussi rapide. Mais d’autres clubs ont vécu ça. Regardez Bordeaux”

    Pour France Bleu Normandie, l’ancien coach du Stade Malherbe Caen ou du SCO d’Angers, Stéphane Moulin, s’est exprimé sur le mauvais déjà but de saison du club caennais, le comparant aux Girondins de Bordeaux.

    “Evidemment, quand vous rendez une copie au bout de quatre matchs où vous avez 20 sur 20, certainement vous avez bénéficié de certaines circonstances de jeu. Vous avez eu des choses qui vous ont été favorables mais vous avez été aussi performant. Donc c’est un peu trompeur mais de là à se retrouver à trois ou quatre sur 20 ce n’est pas la valeur non plus ni des joueurs, ni du groupe. […] Au moment où je suis parti, je pensais sincèrement que le club qui était dans une phase de progression allait continuer cette progression pour être sûr dans les cinq premiers. Aujourd’hui, rien n’est fini puisque l’on s’aperçoit quand même que les écarts ne sont pas si important que ça. Maintenant, il y a un retard qui était pris. Je ne pensais pas que la dégringolade serait aussi violente et surtout aussi rapide. Mais d’autres clubs ont vécu ça. Regardez Bordeaux. C’est un club qui possède un autre budget que le Stade Malherbe et pourtant ils sont aussi en difficulté. On me l’a reproché parfois en étant un peu prudent, en ayant des discours peut être un peu prudent. Mais moi je suis toujours en recherche permanente d’un équilibre. Il ne faut jamais s’enflammer, il faut jamais voir le tableau trop noir, mais il faut prendre conscience de ce qui se passe et il faut être objectif sur les situations qu’on rencontre”.