Stéphane Gilli (Paris FC) : “Même du côté de Bordeaux, ils nous ont dit qu’aucune équipe ne les avait malmenés comme ça…”

Dans L’Equipe, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, Albert Riera, s’est rapidement exprimé sur la victoire de son équipe face au Paris FC.

« Psychologiquement, cela aura un impact parce que quand la tête va, les jambes suivent. Je suis satisfait de la progression de l’équipe, qui était en déficit sur pas mal d’aspects. Il faut continuer. On est encore loin mais on se rapproche. »

Dans Le Parisien, son homologue parisien, Stéphane Gilli, à l’issue de la rencontre, se demandait comme le point du match nul, au moins, avait pu échapper au PFC.

« Moi non plus, je ne sais pas comment on a pu perdre ce match. Il faut que je le regarde à froid pour comprendre. Même du côté de Bordeaux, ils nous ont dit qu’aucune équipe ne les avait malmenés comme ça… Par rapport à ce qu’on a proposé, en tant qu’amoureux du foot et du jeu, je peux être content. Mais en tant que compétiteur, c’est dur. Je pense que les gens ont pris du plaisir mais la défaite fait mal… Quand on n’arrive pas à être tueur dans les temps forts, on n’est jamais à l’abri d’un dégagement raté et d’une erreur de communication comme sur leur corner de la 94e. Mais comme j’ai dit aux garçons, il faut relever la tête et s’appuyer sur ce qu’on a produit pour repartir. »

(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)