Erwan Lannuzel : “L’idée est de pouvoir enchaîner”

Régis HAZENFUS – Photographe

Il y a deux semaines, la réserve des Girondins de Bordeaux l’a (enfin) emporté sur le score de 4-2 face à Onet-le-Château, pour le compte de la 20ème journée du groupe B de National 3. Malgré cela, les bordelais restent, avec 18 points, à 6 points d’Onet, le premier non relégable (11ème). Cette fois-ci, c’est Saint-Paul Sport que les joueurs bordelais vont aller défier, qui est avant dernier au classement avec 14 points, et surtout qui a une différence de buts de -15. Il s’agit, assurément, d’une étape obligatoire pour que l’équipe réserve se maintienne en National 3.

Rappelons que la saison prochaine, Bordeaux devrait avoir une équipe en National 3 si elle se maintient, ou en Régional 1, ainsi très probablement qu’une équipe dans le championnat des réserves professionnelles qui est en train de se mettre en place, et qui sera bientôt voté.

En attendant, place à la N3, et Erwan Lannuzel s’est exprimé, dans Sud Ouest, sur cette échéance de ce samedi, 19 heures.

« L’idée est de pouvoir enchaîner. Mais ces quinze derniers jours ont été frustrants car j’aurais aimé que l’on rejoue très vite pour surfer sur cette dynamique. Le calendrier en a décidé autrement. Il a fallu faire avec. Mes joueurs ont répondu présent face à Onet sur un match important, en marquant qui plus est quatre buts avec les joueurs offensifs en tant que finisseurs. On espère proposer la même performance et la même exigence du groupe est attendue. »

Régis HAZENFUS – Photographe