Albert Riera : “Vipi ou Livo ? C’est bien d’avoir différents profils. Je ne veux pas deux joueurs identiques”

Le coach des Girondins de Bordeaux, Albert Riera, s’est présenté ce matin devant les médias, à l’occasion de la conférence de presse d’avant match face à Bastia. L’entraineur espagnol s’est exprimé sur le fait qu’il alternait avec Zan Vipotnik et Jérémy Livolant pour le poste de numéro 9.

« Vipi a des caractéristiques, et quand on joue avec Jérémy Livolant devant, ce sont d’autres caractéristiques. C’est différent. Mais comme je l’ai déjà dit, c’est bien d’avoir différents profils. Je ne veux pas deux joueurs identiques. Quand tu es au début de la saison et que tu veux deux joueurs par poste, c’est important d’avoir deux joueurs avec différents profils, pas exactement les mêmes. Quand tu changes un joueur pour l’autre, c’est pour avoir quelque chose de différent. Quand ça ne fonctionne pas en match, tu as besoin d’un autre profil. Je ne fais jamais un changement joueur par joueur seulement, parce que si un joueur n’est pas bien, que je le change pour un autre, il fera plus ou moins la même chose. Je veux quelque chose de différent. Les deux joueurs nous donnent quelque chose de différent ».

Jérémy Livolant est par définition plus un faux 9.

« C’est un faux 9, oui, mais le plus important, quand je m’imagine le match, et ses caractéristiques, c’est que cela va bien aller pour l’adversaire. Parfois, on pense aussi que l’adversaire va sortir et venir nous chercher, alors qu’il nous attend dans la surface. Là, on a besoin d’un autre profil d’attaquant, plus buteur, plus statique, ou qui va bien à la tête… Mais quand je fais le match, quand je pense à l’équipe qui va jouer, je m’imagine comment sera la rencontre, avec les caractéristiques de l’adversaire. C’est pour ça que je choisis un joueur ou un autre ».

Retranscription Girondins4Ever