Julien Bée : “On a quand même tenu le coup je trouve, on a été solidaires, notamment en deuxième mi-temps. On n’a pas fait beaucoup d’erreurs, même si malheureusement on a cédé en fin de match”

(Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée s’est exprimé suite à la défaite des Girondins de Bordeaux sur la pelouse de Saint-Etienne (2-1), lors de la 33ème journée de Ligue 2.

On a vécu une fin de match complètement dingue et comme on vit peu, mais ça arrive dans le football. Malheureusement, encore une fois, ça tombe sur les Girondins de Bordeaux. J’ai crié, de colère aussi. Bordeaux a ouvert le score à la 42ème minute et le but inscrit par Pedro Diaz. Bordeaux avait fait, notamment en première mi-temps, vingt bonnes minutes franchement. J’avais trouvé les vingt premières minutes très intéressantes, des Girondins de Bordeaux. Ensuite ils ont fait le dos rond, il y a eu pas mal d’erreurs défensives. On est un peu retombés dans nos travers, erreurs de passes notamment, erreurs techniques, erreurs de placements défensifs. Mais ça tenait bon, on avait un Kalle Johnsson encore auteur d’un grand match, notamment en première mi-temps. On a quand même tenu le coup je trouve, on a été solidaires, notamment en deuxième mi-temps. On n’a pas fait beaucoup d’erreurs, même si malheureusement on a cédé en fin de match. Il faut dire que cette équipe s’est retrouvée à onze bordelais contre dix stéphanois. On n’a pas su réussir à marquer ce deuxième but, pourtant on a eu les situations, notamment en contres. Il y a eu cette énorme occasion de Zan Vipotnik qui rate totalement. Il a dribblé Larsonneur, il a fait le plus dur. Il doit lober, il doit mettre le ballon au fond des filets et il est repris par Briançon. C’était vraiment la balle de deux à zéro. C’est le vrai problème de Bordeaux aussi cette saison, le manque de réalisme. Ils l’ont eu dans les vingt premières minutes, ils l’ont eu aussi pour tuer le match parce qu’il y a eu des situations en contre-attaque qu’on a vraiment pas bien exploité du côté des Girondins de Bordeaux. Puis des placements douteux en toute fin de match. Il y a eu cette égalisation. Jusque-là pas de problèmes, on se dit qu’ils ont poussé, ils égalisent, c’est terrible mais ils sont chez eux. Ils sont poussés par leur public, un super public de Geoffroy-Guichard dans un match à guichets fermés. Mais ce qui devait arriver, arriva. Sept minutes de temps additionnel et on n’a pas su vraiment contenir ces attaques. Puis il y a eu des placements très douteux, notamment sur le deuxième but de Cardona qui réalise un doublé. Ce n’est pas normal de voir ça à ce niveau-là, quand on mène, quand on tient. On avait réussi à la faire à Caen, on n’en a été incapables malheureusement sur ce match et on est défaits sur la pelouse de Saint-Etienne. C’est une grosse désillusion parce qu’avec les résultats du soir on n’était pas très loin d’assurer notre maintien, en tout cas on n’en aurait pas été très loin.”

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’émission : 

Forever (foreverlaradio.fr)

(Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) – Photo by Icon Sport