Kévin Olimpa : “J’ai trouvé, à titre personnel, l’adversité Dunkerque, pas non plus hyper avenante. Ça, c’est mon avis perso”

.(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Kévin Olimpa, ancien gardien des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé après la victoire des Girondins de Bordeaux face à Dunkerque (2-0), pour le compte de la 34ème journée de Ligue 2.

Si j’ai ressenti plus de maîtrise ? Oui, durant le temps au stade, vu du stade, j’ai senti qu’il y avait une maîtrise, certes. Il y avait une volonté aussi à un moment donné sur la fin de match, d’essayer de tenir. On a eu un petit moment de flottement dans le dernier quart d’heure quand même, où on a l’impression qu’on lâchait un petit peu mais finalement on s’est vite ressaisi. On a mis le pied sur le ballon. Là-dessus, ça a été bien. J’ai trouvé, à titre personnel, l’adversité Dunkerque, pas non plus hyper avenante. Ça, c’est mon avis perso. Peut-être que ça a aidé aussi de ce côté-là, de la part des Girondins. C’était un peu le problème aux Girondins dernièrement parce qu’à chaque fois, face aux équipes qui opèrent en contre, on était un peu fébriles. Là, j’ai trouvé ça assez équilibré, bien réalisé. Donc on était plutôt assez efficaces. […] C’est un peu la faiblesse des Girondins ces derniers temps. C’est-à-dire une équipe qui opère en contre, qui attend et qui contre avec des attaques rapides en transition. C’est ce qui a fait notre faiblesse dernièrement. Le challenge était pour les Girondins de combler cette petite carence, ce petit déficit. Maintenant, Dunkerque a des armes moindres que certains clubs, donc aujourd’hui ça a été moins pertinent sur ce match-là, et puis les Girondins ont mieux quadrillé le terrain.”

Retranscription Girondins4Ever

Du lundi au vendredi, sur France Bleu Gironde, retrouvez l’émission 100% Girondins, animée et présentée par Dominique Bourdot à partir de 18h30. Vous pouvez retrouver le podcast de l’émission quelques minutes après la fin de celle-ci : ICI.