Sam Sanna : “C’est une équipe qui joue très bien au ballon. Ça va être un match très compliqué. C’est une équipe de possession donc on va beaucoup courir après la balle”

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Dans la traditionnelle conférence de presse d’avant-match, le milieu lavallois Sam Sanna s’est exprimé avant de recevoir les Girondins de Bordeaux ce samedi, pour le compte de la 35ème journée de Ligue 2.

Si on a parlé ? Ouais, ça bosse bien. Ce qu’il se dit ? Qu’il faut remettre les têtes à l’endroit, rester tous solidaires encore plus. Quand ça va mal, c’est là où il faut resserrer le groupe, il faut redoubler d’efforts. C’est ce qu’on fait donc je ne me fais pas de soucis pour les matchs restants. Si Bordeaux reste un match de prestige ? Oui. Il va falloir être prêt à souffrir tous ensemble parce que Bordeaux, il ne faut pas regarder le classement. C’est une équipe qui joue très bien au ballon. Ça va être un match très compliqué. C’est une équipe de possession donc on va beaucoup courir après la balle je pense. C’est un beau match. Ce sont des matchs qui sont agréables à jouer. C’est le bon moment et la bonne équipe pour relever la tête je pense. Mon rôle ? Tout dépendra de ce que voudra mettre en place le coach. On n’a pas trop pu travailler ce jour parce qu’on a joué mardi, mais je pense qu’on sera compacts. Il faudra être solidaires, compacts, essayer d’encaisser le moins d’occasions possibles pour leur laisser le moins de chance de marquer. Il faudra bien jouer les coups quand on aura la balle, pas non plus se précipiter. Il faudra être justes, concentrés et prêts à leur faire mal. […] Si on est une équipe qui peut davantage tenir le ballon ? Je trouve qu’on le faisait un peu moins. Je trouve qu’en début de saison on était un peu plus bas. On était très costauds mais on était très incisifs quand on avait la balle. Il nous suffisait d’une occasion pour marquer. Maintenant c’est différent. Après, les équipes nous craignaient peut-être un peu plus parce qu’on a fait notre série de victoires et ils reculaient un peu plus etc. Donc je ne trouve pas que ça ait changé. Par rapport au match aller (victoire 1-0) ? Si on peut rééditer, pourquoi pas (sourire). Je pense à ce match, je pense au match de Nantes aussi, où on est solidaires, on est costauds pendant 90 minutes. On arrive à marquer donc ce sont des matchs références comme ceux-là qui devront nous servir pour ce samedi.”

Retranscription Girondins4Ever

Photo District de la Gironde